Dernières Infos

La Californie ravagée par des incendies incontrôlables

Voici la video suivante qui est hallucinante de la conduite d’une voiture dans une forêt embrasée de Californie. Les feux qui ravagent actuellement la Californie sont favorisés par une sécheresse persistante depuis quatre ans et des vents secs et violents. Plus de mille maisons ont brûlé depuis le début de l’année.

Le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a décrété l’état d’urgence dans les comtés de Lake et Napa. L’incendie qui ravage la région est appelé Valley Fire. La région est confrontée à l’une des pires séries d’incendie de l’histoire. Plus de 36.000 km2 ont déjà été calcinés depuis le début de l’année, soit l’équivalent de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Plus de mille maisons sont parties en fumée. Et des milliers d’autres sont actuellement menacées. 30.000 pompiers ont été mobilisés. Des renforts venus d’Australie sont actuellement déployés en Californie.

Dans la ville de Middletown, située juste à la sortie de la Napa valley, le feu a commencé à traverser la ville samedi dernier, réduisant en cendres une partie des quartiers et ne laissant le temps aux habitants que d’emporter le stricte nécessaire. «Nous avons été envahis par le feu, explique une résidente dans les colonnes du New York times, Made Ross. C’était l’enfer partout, c’était terrifiant… Comme si la fin du monde était arrivée». Avec sa famille, ils ont juste eu le temps de monter dans la voiture avec leurs chiens. «La police disait juste: courez! Certains n’avaient même pas de chaussures». Ensuite, raconte Made Ross, sortir de la ville a pris du temps car tout le monde voulait partir et la route était bloquée. La zone comprend de nombreux élevages de chevaux que les propriétaires ont dû se résoudre à abandonner.

incendie-californie-septembre2015

Le porte-parole de Cal fire, Daniel Berlant, explique que les conditions naturelles actuelles donnent à ces incendies une violence inhabituelle. Bien souvent le feu se joue des barrières coupe-feu que les pompiers tentent de mettre en place. «La question n’est plus le nombre de pompiers que nous mettons sur le terrain. Le feu saute au-dessus de nous malgré tous les efforts que nous pouvons déployer».

Ces incendies menacent également les vignobles des comtés de Napa Valley et Sonoma. Près de la moitié des vignobles étatsuniens sont concentrés dans cette région. La plupart des travailleurs vivent dans le comté de Lake, l’un des plus affectés par les incendies. Beaucoup ont été évacués et ne peuvent plus venir travailler sur les vignobles alors qu’on est en pleine vendange.

TDF

extrait et source : http://www.lefigaro.fr/

(89)

Laissez un message