Dernières Infos

SpaceX réussit une prouesse ‘historique’ en amarrant sa capsule Crew Dragon à la Station spatiale internationale

Elon Musk, lui-même, avait prévenu que ce lancement serait très « intense », car les vols tests sont particulièrement dangereux en raison de la présence de nouveau matériel. Sa société spatiale SpaceX a ainsi réussi une prouesse « historique » comme l’a dit la NASA, en amarrant sa capsule Crew Dragon à la Station spatiale internationale (ISS), à plus de 400 km au-dessus de la surface de la Terre, ce dimanche 3 mars 2019. Il s’agit d’une étape « cruciale » pour l’agence spatiale américaine et SpaceX.

En effet, l’objectif de cette mission sans équipage était de prouver que le nouveau vaisseau spatial était fiable et sécurisé pour pouvoir transporter dans un futur proche des astronautes vers et depuis l’ISS. Jim Bridenstine, l’administrateur de la NASA, a déclaré que cette journée « représente une nouvelle ère des vols spatiaux, une ère où nous serons, en tant qu’agence et pays, un client parmi de nombreux clients, dans un marché privé robuste en orbite terrestre basse ».

Dans un tweet, il a félicité « cette prouesse historique qui constitue un pas de plus pour permettre de faire voyager des astronautes américains dans des fusées américaines. » En effet, depuis l’arrêt du programme des navettes spatiales Endeavour en juillet 2011, le seul véhicule de transports vers l’ISS est actuellement la capsule russe Soyouz qui décolle depuis Baïkonour, au Kazakhstan. La NASA paie ainsi aux Russes environ 81 millions de dollars par siège pour chaque aller-retour.

La mission Demo-1 de SpaceX ne transportait pas d’humain à bord, mais 181 kg de cargaison, un mannequin de crash-test femme nommé « Ripley », en référence au personnage des films Alien, et une peluche en forme de Terre placés dans l’habitacle de la capsule, qui peut transporter sept passagers.

source : https://www.businessinsider.fr/

(174)

Laissez un message