Dernières Infos

Pourquoi la Terre a-t-elle une atmosphère?

L’atmosphère terrestre est énorme et a une telle portée qu’elle affecte même l’itinéraire de la Station spatiale internationale. Mais comment s’est formée cette enveloppe gazeuse géante?

Pourquoi la Terre a-t-elle une atmosphère?

En bref, notre atmosphère existe grâce à la gravité. Lorsque la Terre s’est formée, il y a environ 4,5 milliards d’années, la planète en fusion avait à peine une atmosphère. Selon le Smithsonian Environmental Research Center (SERC), alors que le monde se refroidissait, son atmosphère se formait, principalement à partir de gaz émis par les volcans. Cette atmosphère ancienne était très différente de celle d’aujourd’hui. selon SERC, elle contenait du sulfure d’hydrogène, du méthane et 10 à 200 fois plus de dioxyde de carbone que l’atmosphère moderne.

« Nous pensons que la Terre a commencé avec une atmosphère un peu semblable à celle de Vénus, avec de l’azote, du dioxyde de carbone, peut-être du méthane », a déclaré Jeremy Frey, professeur de chimie physique à l’université de Southampton, au Royaume-Uni. « La vie a alors commencé d’une manière ou d’une autre, presque certainement quelque part au fond d’un océan. »

Après environ 3 milliards d’années, le système photosynthétique a évolué, ce qui signifie que les organismes unicellulaires utilisaient l’énergie du soleil pour transformer les molécules de dioxyde de carbone et d’eau en sucre et en oxygène. Cela a considérablement augmenté les niveaux d’oxygène, a déclaré Frey. « Et c’est le plus grand événement de pollution, pourrait-on dire, que la vie a toujours produite, parce qu’elle a lentement transformé la planète », a-t-il déclaré.

De nos jours, l’atmosphère terrestre est composée d’environ 80% d’azote et 20% d’oxygène, a déclaré Frey. Selon le Centre national de recherche sur l’atmosphère (NCAR), cette atmosphère contient également de l’argon, du dioxyde de carbone, de la vapeur d’eau et de nombreux autres gaz.

C’est une bonne chose que ces gaz soient présents. Notre atmosphère protège la Terre des rayons du soleil et réduit les températures extrêmes, agissant comme une couette enroulée autour de la planète. Dans le même temps, l’effet de serre signifie que l’énergie du soleil qui atteint la Terre se retrouve dans l’atmosphère, absorbée et libérée par les gaz à effet de serre, selon le NCAR. Il existe plusieurs types de gaz à effet de serre ; les principaux sont le dioxyde de carbone, la vapeur d’eau, le méthane et l’oxyde nitreux. Sans l’effet de serre, la température de la Terre serait en dessous de zéro.

Cependant, aujourd’hui, les gaz à effet de serre sont hors de contrôle. Alors que les humains rejettent plus de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, l’effet de serre de la Terre devient plus fort, selon NCAR. À son tour, le climat de la planète se réchauffe.

Curieusement, aucune autre planète de l’univers ne possède une atmosphère comparable à celle de la Terre . Mars et Vénus ont des atmosphères, mais elles ne peuvent pas supporter la vie (ou du moins, pas une vie semblable à la Terre), car elles ne disposent pas de suffisamment d’oxygène. En effet, l’atmosphère de Vénus est principalement composée de dioxyde de carbone et de nuages ​​d’acide sulfurique. L’air est tellement épais et chaud que personne ne peut y respirer. Selon la NASA, l’épaisse atmosphère de dioxyde de carbone de Vénus emprisonne la chaleur dans un effet de serre incontrôlable, ce qui en fait la planète la plus chaude de notre système solaire. Les températures de surface sont suffisamment chaudes pour faire fondre le plomb.

« Le fait que la Terre ait une atmosphère, cela est extrêmement inhabituel en ce qui concerne les planètes du système solaire, en ce sens que c’est très différent de toutes les autres planètes », a déclaré Frey. Par exemple, la pression de Vénus est d’environ 90 atmosphères, ce qui équivaut à une plongée à 914 mètres sous l’océan sur Terre. « Les sondes spatiales d’origine russes qui sont allées sur Vénus ont enregistrés pendant quelques secondes, puis ont été écrasées », a déclaré Frey. « Personne n’a jamais vraiment compris à quel point c’était chaud. »

Ainsi, l’atmosphère de la Terre est la vie – et sans elle, la vie telle que nous la connaissons n’existerait pas. « La Terre avait besoin de la bonne atmosphère pour que la vie puisse naître. », a déclaré Frey. « Cela a créé cette atmosphère et créé les conditions nécessaires pour vivre dans cette atmosphère. L’atmosphère fait partie intégrante du système biologique. »

Adaptation La Terre du Futur

source : https://www.livescience.com/

(247)

Laissez un message