L’apocalypse préhistorique d’il y a 74000 ans

Il y a 100000 ans, il y avait presque 1 millions d’être humains sur Terre, et pourtant 30000 ans plus tard, c’est une population de quelques milliers d’êtres qui a sans doute était à l’origine de tous les êtres humains d’aujourd’hui. Quelque s’est produit ! Quelque chose d’énorme ! Quelque chose qui a changé le cours du développement de l’Humanité. Comment cela s’est il produit ? Notre civilisation du XXI eme siècle devra t-elle faire face à une menace aussi terrifiante ?

Aujourd’hui il y a des milliards d’être humains sur Terre. Tout autour de la planète, les humains se sont adaptés au différentes conditions en développant une large variété de caractéristiques. Nous présentons une large variétés de couleurs, de formes et de tailles. Mais ce qui est vraiment intéressant, ce n’est pas le nombre de différences en soi et en surface, mais à quel point nous sommes semblables au fond. L‘Université de New York étudie l’ADN, une sorte de code barre de nos caractéristiques. En fait les différences entre 2 molécules de 2 personnes n’est que 2 / 1000, et cela aussi différente quelle ne paraisse et quelle que soit leurs origines. Nous avons tous en commun les uns avec les autres que nous pourrions le penser. Mais pourquoi aussi peu de variations génétiques, alors qu’il n’y plus dans une troupe de chimpanzés en Afrique. On appelle cela, un goulot d’étranglement génétique. Notre civilisation actuelle descendrait d’environs 5000 personnes maximum.

Que s’est il passé pour en arriver là ?

Voici un documentaire sur l’apocalypse préhistorique qui explique que l’Humanité a failli disparaître totalement.

 

L’Indonésie sous la menace d’un super volcan

 

(497)

Laissez un message

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message