Dernières Infos

Lac du Chambon : la montagne glisse mais ne s’effondre pas

Le préfet de l’Isère, Jean-Paul Bonnetain, a annoncé dimanche 5 juillet que le pan de montagne menaçant de s’effondrer dans le lac du Chambon avait commencé à glisser depuis samedi, les autorités privilégiant désormais plus un glissement qu’une « rupture brutale » de centaines de milliers de tonnes de roche dans l’eau.

De nombreux médias scrutent la montagne et le lac du Chambon depuis samedi 16 h 30, heure à laquelle l’alarme a retenti pour prévenir les riverains de l’imminence de l’effondrement, qui devait survenir dans les trois heures suivantes.

Alors que l’effondrement se faisait désirer, surtout pour les riverains coincés dans la vallée, le préfet de l’Isère a toutefois dit espérer dimanche « un mouvement massif qui permettra d’appréhender très clairement les travaux à entreprendre pour rétablir la liaison qui fait cruellement défaut aux habitants, notamment pour aller au travail ».

800 000 mètres cubes de roches en suspension

« Les modèles confirment que la rupture est engagée depuis samedi 17 heures. Sous le hameau des Aymes, le décrochage est de 2 mètres par jour, c’est extrêmement actif. Au-delà de ce qu’on constate visuellement, la rupture est activée », a ajouté Jean-Paul Bonnetain lors d’un point presse en plein air.

De même, « des dégagements gazeux ont été relevés dans le lac Chambon à 30 mètres de la rive, tout cela témoigne de l’activité soutenue de la falaise », a ajouté le préfet.

Les autorités locales ont évalué à 800 000 mètres cubes le volume des rocs en suspension, en assurant que la vague provoquée par leur effondrement ne devrait pas affecter la structure du barrage en aval, construit au début des années 30.

Les capteurs installés sur les roches instables – une masse de 200 mètres de longueur et 100 mètres de hauteur sur 65 mètres de profondeur – laissaient prévoir un effondrement ce weekend, ayant mesuré une accélération de leur vitesse de glissement.

TDF

Source et extrait : http://www.lemonde.fr/

(289)

Laissez un message