Dernières Infos

Vers des conflits en cas d’échec, selon un rapport allemand

Le réchauffement climatique, si rien n’est entrepris pour le stopper, représente un danger pour la sécurité mondiale, met en garde un rapport des conseillers du gouvernement allemand présenté mercredi 6 juin 2007 à Berlin avant l’ouverture du sommet du G8 à Heiligendamm (nord-est).

(Image satellite de la Nasa montrant la concentration de glace dans l’Arctique en septembre 2005 par rapport à 1979 (en jaune) Photo: AFP/NASA/Archives)

 

« Le changement climatique est le plus grand risque pour la sécurité auquel le monde fait face », a indiqué la ministre allemande au Développement, Heidemarie Wieczorek-Zeul, lors de cette présentation.

Le réchauffement de la planète peut entraîner des vagues de réfugiés, des conflits autour de l’alimentation et provoquer ainsi des risques incalculables pour la sécurité, selon elle.

« La communauté mondiale ne pourra vivre de manière pacifique au cours de ce siècle si nous ne pouvons limiter le changement climatique », a également insisté le vice-président du conseil sur les questions climatiques du gouvernement, Hans Joachim Schellnhuber.

En cas d’échec de la protection du climat, le monde doit se préparer à des conflits à partir de 2025, selon lui.

La chancelière allemande Angela Merkel, qui préside le sommet du G8 de mercredi 06 juin à vendredi 08 juin 2007, a reconnu que les objectifs européens sur la protection du climat « ne pouvaient être partagés » par le groupe des huit pays industrialisés.

sources : AFP / http://www.metrofrance.com/

(154)

Laissez un message