Dernières Infos

Prévisions-suivis de la tempête Nanette 19-20 Novembre 2016

Voici une analyse et un suivi de notre expert chasseurd’orages37. 

Sur les analyses d’altitude à 500 hPa de 00h00 UTC, on peut observer un vaste complexe dépressionnaire sur l’Atlantique Nord entre Groenland et Scandinavie et qui a tendance à descendre vers le Sud jusque sous nos latitudes. Un fort courant cyclonique se met donc en place entre l’Europe de l’Ouest et l’Europe Centrale avec un vent tournant de ONO-OSO-SO. Les hautes pressions sont bien retirées sur l’Atlantique.

Sur la même analyse, on peut aussi observer la présence d’un courant venteux rectiligne d’Ouest se renforçant associé à une courbure cyclonique des isohypses au large de Terre-Neuve. Au niveau de 850 hPa, on observe le même placement des centres d’action mais on peut voir un gradient thermique de Theta’W bien resseré du Sud du Groenland jusque sur les Açores, on peut calculer une différence de quasiment 16°c sur quelques centaines de kilomètres. Le courant venteux qui va se renforcer au large de Terre-Neuve va à l’encontre de cette zone de contraste, ce courant apporte avec lui une anomalie d’altitude qui se concrétise à la zone barocline sur l’Atlantique.

A haute altitude, vers 300 hPa, alors que le fort courant jet Atlantique ondule de NO à SO, un autre courant jet commence à apparaître au large de Terre-Neuve. En clair, l’anomalie d’altitude à 500 hPa se conjugue avec la zone barocline sur l’Atlantique alors qu’un courant jet se met en place à haute altitude.

centre-action-nov2016

La cyclogenèse est alors entamée, on peut le remarquer sur l’image satellite infrarouge avec le début d’un petit enroulement nuageux alors que la frontogenèse se met également en place au contact de la zone barocline. C’est cette dépression qui va de plus en plus se creuser qui va venir passer sur notre pays ce week-end. Tout ce qu’on peut dire pour le moment sur notre pays, c’est q’un front froid très active s’évacue par l’Est et s’étire d’Alsace jusqu’au Sud de la Bourgogne en passant par la Lorraine et le Sud-Est de la Champagne-Ardennes. Sauf qu’on observe une ligne pluvieuse plus intense entre la Franche-Comté et le Sud de l’Alsace. Partout ailleurs, sauf sur le Sud-Est et le Sud-Ouest, de nombreuses averses localement orageuses circulent sur la plupart des régions avec quelques coups de tonnerres sur le Pas-de-Calais par exemple. Ces averses sont parfois très actives avec de fortes pluies et quelques chutes de grêle/grésil localement mais ne dépassant pas les 2 cm de diamètre, au passage de ces averses, les températures chutent assez rapidement. Dans le même temps, de fortes rafales de vent se produisent au passage de ces grains mais aussi continuellement près des côtes à cause d’un gradient de pression se resserrant. Voici ce qu’on peut relever actuellement :

Île-de-Groix : 94 km/h
Camaret-sur-mer ( 29 ) : 84 km/h
Cap de la Hague : 76 km/h
Penmarch ( 29 ) : 74 km/h
Blois ( 41 ) : 70 km/h
Colmar ( 68 ) : 65 km/h
Bourges ( 18 ) : 61 km/h

Ailleurs, sur une bonne partie Nord, le vent souffler jusqu’à 40-50 km/h en rafales, localement plus sous certaines averses parfois orageuses.

sat-nov2016

sat-nov2016

Analyse et prévision de la tempête NANETTE :

En prenant le modèle ARPEGE, on peut observer que la dépression va se creuser dans les prochaines heures tout en circulant dans cette zone barocline potentiellement dynamique. En effet, le courant jet devrait nettement se renforcer dans la nuit et journée de Samedi pouvant atteindre des vitesses jusqu’à 230-240 km/h. Par la suite, ce courant jet pourrait se mettre à onduler sur la partie Sud de la dépression dans la soirée de Samedi. Dans la nuit de Samedi à Dimanche, la branche Ouest du courant jet pourrait subir un très fort renforcement de se vitesse pouvant dépasser les 250 km/h et atteindre jusqu’à 300 km/h !! Alors que la branche ondulante va garder une vitesse modérée à forte mais ce qui va favoriser le creusement de la dépression. De plus, la zone barocline va être favorable à ce creusement puisque celle-ci pourrait se creuser davantage sur la Manche dans la journée de Dimanche.

.centre-action-nov2016

Sur les premières estimations, la dépression devrait passer entre la Manche et la Grande-Bretagne. Cependant, le gradient de pression devrait être très resserré sur notre pays puisque l’on se situera vraiment au Sud voir Sud-Ouest de la dépression. De ce fait, les rafales de vent pourraient largement atteindre les 110-120 km/h près des côtes et pourquoi pas jusqu’à 130 km/h sur les caps les plus exposés. A l’intérieur des terres du Nord-Ouest, les rafales pourront atteindre les 90-100 km/h en rafales alors qu’entre les régions Centrales et de la moitié Nord, les rafales devraient atteindre les 70-80 km/h. Au passage de la dépression, un puissant front froid devrait traverser le pays avec de nombreuses pluies parfois soutenues.

centre-action-nov2016

 

(1265)

Laissez un message

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(1265)

Laissez un message

.fb-comments,.fb-comments span,.fb-comments span iframe[style]{min-width:100%!important;width:100%!important}
%d blogueurs aiment cette page :