Dernières Infos

La navette russe Kliper sur les rails

La corporation Energuia a achevé l’étude de la nouvelle navette spatiale pilotée Kliper, a annoncé son administrateur Nikolaï Sevastianov au cours d’une conférence de presse, ajoutant que le projet est prêt et que sa réalisation est déjà en cours.

« Nous pensons que le Kliper sera opérationnel d’ici à 2015 », a-t-il ajouté.

Le projet Kliper

Le véhicule de transport réutilisable du système Kliper pour les vols en direction de la Station Spatiale Internationale (ISS) remplacera les cargos spatiaux Soyouz et Progress actuellement en service. Sa capacité sera de six personnes, soit deux cosmonautes professionnels et quatre passagers ordinaires.

Le projet Kliper comporte plusieurs innovations. Le véhicule sera notamment doté d’un moteur orbital et d’un conteneur qui permettra d’acheminer jusqu’à l’ISS non plus deux tonnes de fret, mais douze, ce qui réduira sensiblement le coût du transport.

D’autre part, la cabine pressurisée du Kliper est cinq fois plus volumineuse que celle de Soyouz, et par conséquent, beaucoup plus confortable et spacieuse.

100 passagers par an pour la navette russe Kliper

L’entrée en service de la navette Kliper permettra d’envoyer dans l’espace 100 personnes par an, selon le président de la société de construction spatiale russe RKK Energuia Nikolaï Sevastianov.

« Outre les missions de nos propres cosmonautes, nous comptons utiliser Kliper pour le compte d’agences spatiales étrangères, cela en sus des touristes spatiaux », a-t-il ajouté, précisant que le nouveau vaisseau disposera de six sièges dont deux seront réservés aux professionnels et les quatre autres aux non-professionnels.

RKK Energuia propose de réduire de six à trois mois la durée de formation spatiale des touristes de l’espace, ce qui permettra également de réduire le coût du vol. « Les hommes d’affaires à court de temps accordent beaucoup d’attention à la durée d’entraînement et au prix », a noté M.Sevastianov, qui estime en outre que la NASA sera obligée d’utiliser Kliper pour ses astronautes. « Ils nous passeront commande de navettes, jusqu’à la construction du nouveau vaisseau CEV (Crew Exploration Vehicle) », a-t-il expliqué.

Le vaisseau Kliper conçu par RKK Energuia pourrait à terme remplacer les vaisseaux de transport Soyouz et Progress actuellement en service. L’engin est prévu pour un équipage de six personnes, contre trois pour le Soyouz. La cabine pressurisée du Kliper est cinq fois plus spacieuse que celle de Soyouz, et par conséquent, beaucoup plus confortable. Et, avantage non moins important, le véhicule pourrait être équipé d’un moteur orbital et d’un conteneur permettant d’acheminer sur l’ISS non plus deux tonnes de fret, mais douze, ce qui réduira sensiblement le coût du transport.

Source: Space News International
Illustrations: RKK Energuia / Anatoly Zak

source : http://www.techno-science.net/

(292)

Laissez un message

Laissez un message