Dernières Infos

Le scénario climatique d’apocalypse

Maison Blanche

Le scénario climatique d’apocalypse… que voulait cacher le Pentagone LE MONDE | 05.03.04 | 14h33 Une Europe au climat sibérien, une Amérique transformée en désert, le Bangladesh inondé, des migrants par millions, des guerres, l’effondrement de l’économie mondiale… Telles pourraient être les conséquences du changement climatique, selon un rapport commandé par le Pentagone en 2003. Ce scénario impressionnant a été écrit par un think tank californien à la demande d’un stratège influent de l’état-major de l’armée des Etats-Unis, Andrew Marshall. Mais le document serait sans doute resté confidentiel si les journaux Fortune et The Observer n’en avaient parlé fin février.

 

C’est que, en prenant le changement climatique au sérieux – et de quelle façon ! – le texte écrit par Peter Schwartz et Doug Randall, du cabinet Global Business Network, va totalement à l’encontre de la position officielle du gouvernement de M. Bush, qui minore l’importance du problème. Le document ne satisfaisait-il “pas pleinement les besoins” de M. Marshall, comme l’a indiqué son porte-parole, ou était-il politiquement gênant ?

Toujours est-il qu’il serait resté enfoui dans un ordinateur si la presse n’en avait eu vent. CHOC CLIMATIQUE…

DÈS 2010 L’affaire est intervenue peu après qu’une association de chercheurs critiques, l’Union of Concerned Scientists (UCS), a publié une enquête montrant que l’administration de M. Bush manipule l’information scientifique émanant de ses services quand elle ne correspond pas à ses buts politiques (Le Monde du 21 février). Publié sur Internet après son dévoilement par la presse (www.ems.org/climate/pentagon_climate_change. pdf), le scénario écrit pour le Pentagone est impressionnant.

Les futurologues sont partis de l’hypothèse fréquemment évoquée par les scientifiques que le changement climatique pourrait perturber la circulation du grand courant océanique qui fait le tour de la planète. Extrapolant cette possibilité, le texte table sur un choc climatique comparable à celui que la terre a connu il y a huit mille ans – choc qui pourrait advenir, imaginent-ils, dès 2010.

La température chuterait alors en Asie, en Amérique du Nord et en Europe, tandis qu’elle augmenterait dans l’hémisphère Sud. La sécheresse s’installerait dans plusieurs grandes régions agricoles, tandis que les tornades se multiplieraient. Les conséquences géopolitiques seraient majeures – c’est précisément cet aspect qui a motivé la commande du Pentagone. Soumise à un climat sibérien, l’Europe plongerait dans la crise. Les Etats-Unis se replieraient sur eux-mêmes, devenant incapables de dégager un surplus agricole. La Chine redécouvrirait les famines et le chaos – et tournerait un ?il avide vers la Russie.

Les guerres se multiplieraient, afin de conquérir les ressources devenues vitales. “Les Etats-Unis ne sont pas suffisamment préparés” à de tels événements, notent les auteurs. Hervé Kempf ?

ARTICLE PARU DANS L’EDITION DU 06.03.04

Le rapport du Pentagone en Français est ici : http://www.laterredufutur.com/rapportdupentagoneenfrancais.pdf

(155)

Laissez un message