Dernières Infos

L’Atlantique est entré en phase froide

Une vidéo du GWPF confirme que l’Oscillation Atlantique Multidécennale, en phase chaude depuis le début des années 1990, est récemment entrée en phase froide. Ce retournement de tendance pourrait avoir des conséquences significatives sur le climat de la région, et notamment sur l’étendue de la banquise arctique (en régression pendant les phases chaudes).

sst-ocean-atlantiquenord

Les tendances de la température à long terme dans l’océan Atlantique

Sur une échelle de temps plus longue, il existe des preuves du Centre national de données océanographiques que quelque chose d’important s’est en effet produit dans l’océan Atlantique.

Depuis environ début 2007, il y a eu une tendance à la baisse significative « d’une anomalie mensuelle d’un contenu de la chaleur » dans les 700 premiers mètres de l’océan Atlantique Nord (flèche région). Le contenu de la chaleur dans cette partie de l’océan Atlantique a avancé assez fortement à partir des années 1990 et apparemment atteint un sommet au milieu du début de 2007.

amo

Aurélie Duchez, une scientifique française qui travaille au National Oceanography Centre (Royaume-Uni) vient de publier une étude mettant en relation les variations de l’AMOC (circulation méridienne océanique de retournement de l’Atlantique) et les épisodes de froid et de chaud en Europe.

L’AMO a un impact sur l’étendue de la banquise mais également sur les tendances météorologiques sur l’Europe. En effet, l’AMO positive de ces dernières décennies auraient joué un rôle majeur sur la météo très clémente de l’Europe de l’Ouest. L’AMO a beaucoup d’effets sur le climat de l’Hémisphère Nord. Il a été montré qu’il est responsable d’environ 15% du réchauffement de 1°C sur la France au cours de ces 15-20 dernières années ! Ce qui est dû à l’échange d’énergie entre l’océan et l’atmosphère.

Adaptation TDF

sources : http://www.thegwpf.com/ / http://la.climatologie.free.fr/

(1369)

Laissez un message