Dernières Infos

Weekend neigeux et tempétueux sur la France

Alors que la France est passée ce week-end à l’heure d’hiver, plusieurs départements de l’est du pays affrontent les premières chutes de neige depuis vendredi. Avec parfois de lourdes conséquences. Les Alpes sont particulièrement touchées, avec 17 000 foyers privés d’électricité en Haute-Savoie, 7000 en Isère et 5000 en Savoie.

Les branches des arbres alourdies par le poids de la neige tombent ensuite sur les fils électriques et les cassent.

Les intempéries affectent aussi la circulation. Une quarantaine d’automobilistes ont été bloqués en Isère par des chutes de neiges inhabituellement abondantes. Les véhicules, qui n’étaient pas équipés de pneus neige, n’ont pas réussi à emprunter la rampe de Laffrey, qui relie Gap à Grenoble. La mairie de la commune a ouvert un gymnase afin d’accueillir les naufragés de la route tout au long de la nuit.


Après 2 décès dus aux inondations et aux très fortes précipitations dans le sud-est de la France ce vendredi 26 octobre 2012, le froid est arrivé. La vague de froid qui s’est abattue ce week-end sur l’Hexagone a fait sa première victime. Un homme sans domicile fixe, âgé de 59 ans, a été découvert mort, dimanche 28 octobre, dans une rue du XVIIe arrondissement de Paris. L’homme, un « familier » de ce quartier du nord de Paris, a été retrouvé mort sur un trottoir de la rue Jacques Kellner vers 8 h 20 après une nuit où des températures inhabituellement basses pour la saison ont été enregistrées dans la capitale.

Dans le reste de la France, les vents violents balaient toujours une large partie du Sud du pays. Un enfant britannique de 12 ans, parti à vélo samedi 27 octobre à 18 heures, est porté disparu sur l’île de Porquerolles (Var), balayée par de fortes rafales de vent, a-t-on appris dimanche auprès des pompiers. Seul son vélo et une de ses chaussures ont été retrouvés. Les recherches ont été interrompues dimanche en fin d’après-midi, mais devraient reprendre  lundi, avec le renfort de 20 nouveaux militaires de la Sécurité civile de Brignoles.

Dans l’Hérault, c’est un véliplanchiste de 26 ans qui est lui aussi porté disparu depuis samedi après-midi en Méditerranée, selon le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de l’Hérault (Codis-34). Le périmètre de recherches a été agrandi en raison des fortes rafales de vent et des forts courants qui ont pu l’entraîner loin. Dans le sud-est, les vents ont été particulièrement violents, frôlant les 130 km/h.

Voici ce week-end hors du commun en images :

 

 

sources : http://www.leparisien.frhttp://www.lemonde.fr

(193)

Laissez un message