Dernières Infos

L’air polaire glacial apporte de très rares chutes de neige et des pluies glacées dans le sud du Brésil

credit gfs

Une vague de froid intense a apporté de la neige rarissime, des pluies glacées et des vents violents dans certaines parties du sud du Brésil les 29 et 30 juillet 2021. Cet événement survient après plusieurs vagues de gel destructeur depuis la mi-juin.

Selon les météorologues de Somar Meteorologia, au moins 40 villes de l’État méridional du Rio Grande do Sul ont été recouvertes de glace et 30 de neige, notamment Pelotas, São Francisco de Paula, Gramado, Carlos Barbosa, Bagé, Herval, Piratini, Caxias do Sul, Marau et Farroupilha.

Selon les météorologues, ce phénomène étrange au Brésil se produit de plus en plus souvent, surtout dans les régions situées entre 900 et 1 900 mètres d’altitude.

J’ai 62 ans et je n’avais jamais vu la neige, vous savez ? Voir la beauté de la nature est quelque chose d’indescriptible », a déclaré Iodor Goncalves Marques, chauffeur de camion à Cambara do Sul, une municipalité de l’État du Rio Grande do Sul, au réseau TV Globo

  • Reuters Science News (@ReutersScience) 30 juillet 2021
    Après avoir touché le Rio Grande do Sul, l’air polaire a continué à se déplacer vers le haut en direction de la métropole de Sao Paolo et du Minas Gerais — des États connus pour leurs vastes champs agricoles.

Après plusieurs vagues de gel destructeur depuis la mi-juin, les agriculteurs craignent que ce qui reste des cultures d’exportation essentielles ne subisse de nouveaux dégâts.

Selon Marco Antonio dos Santos, du cabinet de conseil météorologique Rural Clima, les prix internationaux du café et du sucre ont déjà grimpé en flèche en raison du froid inhabituel qui sévit au Brésil.

La dernière fois qu’un blizzard a frappé le Brésil, c’était en 1957, lorsque 1,3 m de neige est tombé dans l’État de Santa Catarina.

La masse d’air polaire devrait se déplacer vendredi sur Sao Paulo et Minas Gerais, grands producteurs de sucre, d’agrumes et de café, apportant des températures glaciales

  • Reuters Science News (@ReutersScience) 30 juillet 2021
    Le vendredi 30 juillet devait être le jour le plus froid de l’année dans le pays.

Les températures devraient se réchauffer avec le début du mois d’août.

Adaptation Terra Projects

Source : https://watchers.news/

(256)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :