Dernières Infos

Immense coulée de boue en Chine dans un site industriel

Les vidéos amateurs diffusées par la télévision chinoise montrent l’ampleur du désastre qui a frappé, dimanche 20 décembre 2015 vers midi, un parc industriel de Shenzhen, le berceau de l’ouverture économique chinoise, dans le sud du pays : une coulée de boue s’avance vers un immeuble de trois étages et le fait s’effondrer comme s’il avait été dynamité.

Au loin, un geyser de boue haut de plusieurs dizaines de mètres s’élève vers le ciel – possiblement dû à la rupture d’un des principaux gazoducs qui alimentent Hongkong en gaz naturel.

Cette catastrophe n’a rien de naturel : la boue provient d’une ancienne carrière qui accueillait depuis des années les déchets des excavations des sites de construction de la région, jusqu’à former une colline artificielle de près de 100 mètres de hauteur. Elle a fini par basculer, peut-être sous l’impact de fortes pluies.

coulee-de-boue-batiment-effondre-chine

Un énorme glissement de terrain qui a provoqué la disparition de 91 personnes, alors qu’au lendemain de la catastrophe près de 3000 personnes étaient mobilisées dans les opérations de secours. Seize personnes ont par ailleurs été hospitalisées. Au Shenzhen Evening News, une femme raconte avoir vu la terre ensevelir le camion où se trouvait son père.

L’agence de presse officielle Chine nouvelle fait état de quatre rescapés, dont trois légèrement blessés. Cette vague de terre a également enseveli une trentaine de bâtiments et provoqué une explosion de gaz dans cette ville de 10 millions d’habitants, frontalière de Hong Kong.

coulee-de-boue-batiment-effondre-chine

L’accident est le dernier d’une série de catastrophes en tous genres qui ont frappé la Chine cette année. En effet, des inondations et des glissements de terrain ont déjà fait des centaines de victimes. En juin, la Chine enregistrait également son pire naufrage sur le fleuve Yangtsé, quand le bateau de croisière «Etoile de l’Orient» se retournait soudainement, faisant plus de 430 morts et une dizaine de disparus. Beaucoup plus violente et spectaculaire, mais moins meurtrière, une série d’énormes explosions parties d’un entrepôt de produits chimiques ravageait le 12 août 2015 une zone du port de Tianjin, au nord du pays, faisant au moins 165 morts.

Adaptation de la Terre du Futur

extraits et sources de http://www.lemonde.fr/http://www.lefigaro.fr/

coulee-de-boue-batiment-effondre-chine

(285)

Laissez un message