Dernières Infos

Un javelot de 25000 ans découvert et toujours planté dans une cote de mammouth

Il y a environ 25 000 ans, des chasseurs de l’âge de glace, dans l’actuelle Pologne, lancèrent une lance légère, appelée javelot, sur un mammouth. De nos jours, on a redécouvert ce javelot qui est toujours incrusté dans la côte d’un mammouth, ceci a été une surprise majeure: la première preuve que des Européens de l’âge de la glace utilisaient des armes pour chasser les bêtes géantes.

Auparavant, les chercheurs se demandaient si nos ancêtres chassaient des mammouths par tromperie, en les poursuivant jusque dans des fosses ou des falaises. Ou bien peut-être que les chasseurs de l’âge de glace ciblaient des mammouths faibles ou malades faciles à achever.

Aujourd’hui, « nous avons enfin un indice fumant, la première preuve directe de la manière dont ces animaux étaient chassés », a déclaré à Science en Pologne Piotr Wojtal, archéozoologue à l’Institut de systématique et évolution des animaux de l’Académie des sciences de Pologne à Cracovie, un site géré par le ministère des Sciences et de l’Enseignement supérieur.

Arme mortelle
Les chercheurs ont initialement découvert la côte de mammouth en 2002, à un point chaud situé à Cracovie, où les scientifiques ont découvert au cours des années les restes d’au moins 110 mammouths ayant vécu entre 30 000 et 25 000 ans, ont précisé les chercheurs.

« Parmi des dizaines de milliers d’os, lors d’une analyse détaillée des restes, je suis tombé sur une côte de mammouth endommagée », a déclaré Wojtal à Science en Pologne. « Il s’est avéré qu’un fragment d’une pointe de flèche en silex était coincé dedans. »

Ce n’est qu’en février 2018 qu’ils ont examiné le spécimen en détail.

Au cours de cet examen, les scientifiques ont découvert un fragment de l’extrémité du silex de 0,3 pouce (7 millimètres), qui s’est probablement cassé lorsqu’un chasseur a lancé la lance dans le corps du mammouth.

« La lance a certainement été lancée de loin sur le mammouth, comme en témoigne la force avec laquelle il s’est accroché à un animal », a déclaré Wojtal à Science en Pologne. « La lame a dû percer une peau de 2 centimètres d’épaisseur et une couche de graisse de 8 centimètres de graisse pour finalement atteindre l’os. »

Ce coup n’a probablement pas tué le mammouth, mais si la chasse impliquait plusieurs chasseurs armés, il est probable que d’autres armes «directement sur les tissus mous et sur l’un des organes», ont tué le géant, a déclaré Wojtal.

Chasseurs de l’âge de glace?
Au cours des 20 dernières années, des chercheurs ont découvert des restes de mammouths contenant des armes de fabrication humaine sur deux sites en Sibérie, mais « je crois que c’est la première découverte d’une arme enfouie dans un os de mammouth en Europe », a déclaré Adrian Lister, professeur à vertébrés et anthropologie au Natural History Museum de Londres.

« C’est important car cela prouve au-delà de tout doute raisonnable que des mammouths ont été chassés « , a déclaré Lister. Jusqu’à présent, il n’y avait que des preuves circonstancielles que des Européens de l’âge de glace chassaient le mammouth. Par exemple, le site polonais de la rue Kraków Spadzista contient des os brûlés impliqués dans la consommation de la langue, indiquant que les peuples anciens se régalaient de la langue de mammouth rôtie, a déclaré Lister.

« Mais on ne peut jamais être absolument certain que ces animaux ont été réellement chassés, sans preuve », a déclaré Lister. Si les mammouths semblaient avoir été chassés, les armes utilisées contre eux, telles que des lances ou des pièges, demeuraient un mystère.

La nouvelle découverte montre, sans aucun doute, qu’une lance a été utilisée contre cet animal, a déclaré Lister.

Qu’est-ce qui a tué les mammouths?
Les mammouths ont vécu en Europe il y a environ 500 000 ans et ont commencé à s’éteindre il y a environ 15 000 ans. Cependant, ils ont survécu plus longtemps en Alaska et ont vécu sur l’île Wrangel, au nord-est de la Russie, jusqu’à il y a environ 4 000 ans. 

Un mélange des conditions climatiques qui ont évolué (la fin de la période glaciaire) et de la chasse qui a probablement provoqué l’extinction du mammouth, mais les chercheurs continuent de débattre de ce qui a joué le rôle décisif. Dans ce cas, cependant, cet exemple spécifique ne prouve pas nécessairement que les humains ont joué un grand rôle dans leur extinction, a déclaré Lister.

« Cela ne prouve pas que les hommes de ces temps reculés ont tués en quantités suffisantes pour les conduire à l’extinction », a déclaré Lister. En outre, ce mammouth est mort il y a environ 25 000 ans, au moins 10 000 ans avant sa disparition en Europe.

Adaptation La Terre du Futur

source : https://www.livescience.com/

(555)

Laissez un message