Dernières Infos

De fortes chutes de neige frappent la Syrie, le Liban, Israël, la Palestine, la Jordanie, l’Arabie saoudite et l’Égypte

La neige recouvre des régions entières de la Syrie, du Liban et d’Israël, de la Jordanie, du nord de l’Arabie saoudite et de l’Égypte, bloquant les routes, perturbant la circulation et même retardant les examens dans certaines universités.

De grandes parties de la Syrie étaient couvertes de neige atteignant 15 cm dans les montagnes de la province de Sweida, y compris la capitale Damas.

Les routes de certaines provinces ont été bloquées. Dans la province centrale de Hama, des bulldozers ont pelleté de la neige pour ouvrir les routes tandis que les véhicules dérapaient sur la glace, ce qui a aussi perturbé la circulation.

L’Université de Damas a annulé les examens de mi-session prévus mercredi 17 et jeudi 18 février 2021 dans toutes ses succursales en Syrie en raison des conditions météorologiques extrêmes. Les ports du pays sont restés ouverts.

Dans le nord-ouest de la Syrie, tenu par l’opposition, les équipes de défense civile ont construit des monticules de terre depuis mardi 16 février autour des camps des déplacées pour empêcher la pluie d’inonder les zones surpeuplées. Près de 3 millions de personnes sont déplacées et vivent dans le nord-ouest de la Syrie, principalement dans des tentes et des abris temporaires. Le mois dernier, de fortes pluies ont endommagé plus de 190 camps de refugiés, détruisant et endommageant plus de 10 000 tentes.

Au Liban, la tempête Joyce a frappé mardi soir avec des vents violents de 85 km/h à 100 km/h. La tempête s’est s’intensifiée jeudi 18 février.

Après une vague de chaleur, la tempête a entraîné de fortes pluies, une forte baisse des températures et la plus forte chute de neige au Liban cette année. La neige devrait couvrir des zones d’altitude assez basses vers 400 mètres, selon le département météorologique. Près d’une douzaine de routes dans l’est et le nord du Liban ont été fermées à la circulation à cause de la neige.

Le service météorologique israélien a prévu des orages violents et des températures froides dans une grande partie du pays, avec des chutes de neige à des altitudes plus élevées, y compris à Jérusalem. De fortes chutes de neige ont couvert les hauteurs du Golan occupées par Israël près de la frontière avec la Syrie.

Si vous voulez plus d’images, cette vidéo présente les tempêtes de neige en cours à travers la Jordanie (00:00), la Syrie (05:09), le Liban (06:36), Israël (07:57), la Palestine (08:40), Arabie saoudite (09h42) et Egypte (10h23) :

Et si la cause de tout ceci était le minimum solaire ? qui est actuel et c’est l’un des plus profonds de l’histoire !

Un minimum solaire peut apporter plus de température extrêmes, plus de grêle, plus de tremblements de terre, plus d’événements volcaniques extrêmes, plus de neige en hivers, des étés minables, des printemps tardifs, des automnes courts et de plus en plus de mauvaises récoltes.

Mais ceci reste à vérifier, seul le temps répondra à ces questions.

Adaptation Terra Projects

Source : https://strangesounds.org/

(256)

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(256)

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js
%d blogueurs aiment cette page :