Dernières Infos

Il y a 9300 ans, en Suède, des arbres poussaient là où il y a de la toundra aujourd’hui

credit Pixabay License

Des restes de végétations vielles de 9300 ans trouvées sous les glaciers en recul dans le nord de la Suède montrent que les arbres poussaient autrefois là où la toundra existe aujourd’hui, ce qui signifie qu’il faisait plus chaud.

Une nouvelle publication suédoise intitulée New Presence Of Beaver (Castor fiber L) in the Scandes soutient des conditions plus chaudes que le présent et un paysage de montagne riche et varié révèle que les arbres poussaient autrefois jusqu’à 700 mètres au-dessus de la limite forestière actuelle dans le nord de la Suède (Laponie, emplacements 1 et 2).

Figure 1. Localisation des zones d’étude dans le nord de la Suède (Laponie). 1. Kårsaglaciären. 2. Tärna. Les mégafossiles montrent des climats beaucoup plus chauds il y a 9000 ans.

Au cours des 120 dernières années, le climat s’est réchauffé et il y a donc eu un rétrécissement des glaciers et des plaques de glace. Cela a dévoilé la végétation et la vie antérieure de cette région.

Les restes de végétation concernés qui ont été trouvés représentent des enclaves d’arbres dans des cirques glaciaires vides de glace, selon l’étude.

On a trouvé des mégafossiles de pinus sylvestris avec des signes de rongement par les castors (Castor fiber L.) de différents sites du nord de la Suède qui sont couverts par la toundra.

Ils datent de 9500 à 9300 cal. an BP et sont situés entre 400 et 700 m au-dessus des limites actuelles des arbres.

Il existe de nombreuses études antérieures montrant l’existence de mégafossiles provenant de forêts antérieures autrefois couvertes de glaciers: (Schlüchter & Jörin 2004; Benedict et al.2008; Nesje et al.2011; Reckin 2013; Koch et al.2014; Kullman & Öberg, 2020a, (Lundqvist 1969; Holmlund et al., 1996; Lindgren & Strömgren 2001,

Ces restes de mégafossiles exposés représentent d’anciens peuplements d’arbres qui ont ensuite disparus et ont été ensevelis par la neige et la glace pendant de nombreux millénaires. Il faisait alors plus de 3 °C plus chaud que maintenant dans cette région à une époque où les concentrations atmosphériques de CO2 étaient bien inférieures à 300 ppm.

Aperçu des habitats glaciaires étudiés, y compris les étangs d’eau de fonte adjacents. Des restes d’arbres mégafossiles se trouvent à ces niveaux et même en amont. A. Kårsaglaciären. Photo: 12/09/2013. B. Tärnaglaciären. Photo: 28/08/2012. C. Murtserglaciären Photo: 2012-08-28.
Tous les sites présentent des étangs d’eau de fonte en étroite association avec les champs avant inférieurs, récemment libérés de la glace.

Voici un Pinus Sylvestris ou Pin Sylvestre qui vivait il y a 9300 ans dans cette Suède chaude :

credit Pixabay License

Adaptation Terra Projects

Source : https://wattsupwiththat.com/

(272)

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(272)

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js
%d blogueurs aiment cette page :