Dernières Infos

Une nouvelle étude nous démontre que le champ magnétique terrestre est en train de changer rapidement

De nouvelles recherches ont montré en détail comment le champ magnétique de la Terre est en train de se modifier rapidement. Il agit comme un bouclier pour nous protéger des vents solaires et du rayonnement cosmique – il est en train de changer, il s’affaiblit sur certaines parties du monde, et se renforce sur d’autres.

Bien qu’invisibles, ces changements peuvent avoir de grands impacts – la fluctuation est déjà en train de changer l’emplacement du pôle Nord magnétique, et pourraient déterminer comment des événements spatiaux telles que les tempêtes solaires pourraient nous toucher dans l’avenir. Mais grâce à cette nouvelle étude, les scientifiques pensent maintenant savoir ce qui les provoque, et comment prédire leur avenir.

Ce n’est pas la première recherche qui montre que le champ magnétique de la la Terre est en train de changer. Notre champ magnétique a toujours fluctué. Au cours des dernières années, il est devenu clair que la bulle invisible qui protège notre planète des conditions difficiles de l’espace s’est affaiblie.

Selon les meilleures estimations des scientifiques, le champ magnétique s’affaiblit actuellement environ 10 fois plus vite que d’abord étudié, perdant environ 5 pour cent de sa force chaque décennie. Mais ils ne savent pas vraiment le pourquoi, ni ce que cela signifie pour notre planète.

Une des explications, les plus probables de ce que nous observons, est que nos pôles magnétiques se préparent à s’inverser – un phénomène qui arrive une fois tous les 100.000 ans. Il n’y a aucune preuve que la vie sur Terre a subi cette modification quand cela est arrivé dans le passé – l’impact le plus direct est que nos boussoles pointeraient finalement vers le sud au lieu du nord.

“Une telle bascule n’est pas instantanée, mais prendrait plusieurs centaines sinon quelques milliers d’années,” Selon Rune Floberghagen de l’Agence spatiale européenne (ESA) de LiveScience». Cela s’est produit plusieurs fois dans le passé.”

Mais malgré le message global pour rassurer, les scientifiques savent encore relativement peu de notre champ magnétique. Donc en 2013, l’ESA a lancé un trio de satellites appelé Swarm, qui mesurent le champ magnétique terrestre des signaux provenant du noyau, du manteau Terrestre, de la croûte, et des océans, de l’ionosphère et de la magnétosphère.

En utilisant ces données et celles d’autres satellites, ils viennent de sortir la carte la plus claire et exacte à ce jour du comment notre champ magnétique est en train de se modifier, et de savoir où il s’affaibli et se renforce – et ce qui provoque ces changements. Mais surtout, cette carte révèle à quelle vitesse ces changements ont lieu.

Présenté au Symposium annuel Living Planet à Prague début mai 2016, les chercheurs de l’ESA ont montré que le champ magnétique s’est affaibli d’environ 3,5 pour cent au-dessus de l’ Amérique du Nord depuis 1999, mais s’est renforcé d’environ 2 pour cent en Asie dans cette même période.

La partie la plus faible du champ magnétique est l’anomalie de l’Atlantique Sud, qui est l’Amérique du Sud, qui s’est déplacée progressivement vers l’ouest au cours des sept dernières années, et s’est également affaiblie de 2 pour cent. De plus, le pôle Nord se dirige assez rapidement vers l’est vers le continent asiatique.

Vous pouvez voir ces changements dans l’image ci-dessous. Le Rouge montre un fort champ magnétique, et le Bleu montre un affaiblissement :

champ-magnetique-1

Vous pouvez également voir où les changements se sont accélérés (rouge) et ralentis (bleu) entre 2000 et 2015:

champ-magnetique-2 champ-magnetique-3 champ-magnetique-4

Alors pourquoi ces changements se produisent ils ? Notre champ magnétique est largement produit par un océan de fusion, le fer tourbillonnant qui fait le noyau externe de notre planète, 3000 km sous nos pieds. Ce liquide agit comme un filament, comme une dynamo de bicyclette, générant des courants électriques qui contrôlent le champ électromagnétique autour de la planète.

Bien que le noyau de cette dynamo a longtemps été l’hypothèse d’être responsable des changements dans le champ magnétique, ic c’est la première fois que les chercheurs ont pu mesurer et cartographier les changements de ce  fer liquide à l’ intérieur de notre planète et les terres qui l’entoure simultanément. Les résultats montrent que les deux sont étroitement liés.

” Les données Swarm nous permettent maintenant de cartographier les changements détaillés dans le champ magnétique de la Terre, et pas seulement à la surface de la Terre, mais aussi dans la profondeur au bord de sa région d’origine dans le noyau,” a déclaré Chris Finlay de l’ espace DTU au Danemark , qui a dirigé le projet de l’ESA .

“De façon inattendue, nous constatons des changements rapides et localisés de terrain qui semblent être le résultat d’accélérations du métal liquide circulant dans le coeur.”

La recherche n’a pas été encore examinée par des pairs, donc pour l’instant, la parole est donnée à l’ESA, mais si elle est confirmée, cela signifie que nous avons enfin des preuves solides de ce qui contrôle les changements que nous voyons – et qui pourrait nous aider à prédire ce qui va se passer par la suite. Par exemple, nous pouvons analyser la prochaine grande tempête solaire et comment la Terre sera impactée.

Cette recherche pourrait aussi nous aider à comprendre enfin pourquoi le champ magnétique de notre planète s’affaiblit globalement, et comment cela va nous affecter dans l’ avenir.

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

sources : http://www.livescience.com/ / http://www.sciencealert.com/

(970)

Laissez un message