Dernières Infos

En 1600, l’éruption de ce volcan a provoqué un hiver volcanique en Russie

Huaynaputina est un strato-volcan situé dans la chaîne des Andes au sud du Pérou et fait partie de la tristement célèbre ceinture de feu du Pacifique. Son nom se traduit par «nouveau volcan» et cet énorme cratère irrégulier, de 2,5 km (1,5 mi) de diamètre, s’est formé au fil du temps à partir de couches stratifiées de lave et d’autres dépôts. Sa forme actuelle a été formée lors de l’éruption cataclysmique qui a eu lieu en 1600 – l’une des plus grandes explosions volcaniques jamais connues en Amérique du Sud. Le volcan précédemment dormant a craché son ballast mortel de cendres, de roches et de lave en fusion pendant deux semaines, au cours desquelles on estime qu’environ 12 km3 (2,9 pieds cubes) de cendres ont été libérés dans l’atmosphère.

À la fin du 16e siècle, un ancien fidèle d’Ivan le Terrible, Boris Godounov, accéda au trône de Russie. Mais son règne fut de courte durée : deux ans plus tard, un volcan péruvien entra dans une éruption si terrible qu’elle provoqua un hiver volcanique.

Boris Fiodorovitch Godounov servit loyalement le tsar Ivan IV, plus connu sous le nom d’Ivan le Terrible et fondateur de la Russie moderne, lors de son règne entre 1547 et 1584, avant de prendre à son tour la réalité du pouvoir quelques années plus tard, en février 1598, suite au décès du tsar Fédor 1er.

Illettré et de nature agressive, Boris Godounov régna de manière éclairée et libérale, non sans rappeler certaines similitudes avec son modèle, Ivan IV. D’ascendance mongole, il construisit une ligne de fortifications pour protéger le pays contre les Tartares mais entretint de très bonnes relations avec les puissances étrangères. Il s’efforça même de rapprocher la Russie, afin d’en soutenir la comparaison, des puissances occidentales de l’époque. Pour cela, il envoya en Europe plusieurs jeunes afin d’y étudier les arts et les sciences et planifia de fonder une université à Moscou, mais ces derniers ne revinrent jamais en Russie.

Le nouveau tsar entendait même faire de Moscou la « troisième Rome ». La ville lui doit d’importants édifices, comme le clocher d’Ivan le Grand, mais Boris Godounov ne se concentra pas uniquement sur Moscou. Il construisit en Sibérie plusieurs villes, comme la célèbre Tomsk, aujourd’hui peuplée par plus de 500 000 habitants.

Si la fin de son règne a été entachée de sordides affaires, comme les accusations d’assassinat de Dimitri en 1591, fils d’Ivan le Terrible et frère cadet de Fédor, ce qui lui aurait permis d’accéder aux plus hautes fonctions de Russie, c’est un événement autrement plus inattendu qui provoqua sa chute.

À 13 000 kilomètres de là se trouve le Huaynaputina, un petit volcan actif sud-américain situé au Pérou. Le 19 février de l’an 1600 à 17 heures, deux ans après l’élection du tsar Godounov, le volcan entra en éruption, provoquant un cataclysme dévastant villages et régions alentours.

Cette dernière reste aujourd’hui l’explosion la plus importante de toute l’histoire des Andes centrales et de l’Amérique du Sud en général.

L’amplitude de cette éruption fut impressionnante pour un volcan de cette taille. Son panache, mélange d’acide sulfurique et de cendres volcaniques, monta jusqu’à 35 kilomètres en hauteur, empêchant les rayons du Soleil d’atteindre la Terre. Les retombées de fragments de roches volcaniques générèrent près de 8 kilomètres cube de dépôts, visibles à 600 kilomètres au nord-ouest du volcan et encore identifiables aujourd’hui à 350 kilomètres de là.

De ce cataclysme et cette obstruction solaire s’en suivit un hiver volcanique. Pour le peuple russe, ce fut l’hiver le plus rude des 6 derniers siècles, les températures estivales plongeant en dessous de 0 la nuit.

Près de deux millions de personnes, soit le tiers de la population russe à l’époque de Boris Godounov, moururent de la famine qui s’ensuivit. Ce sombre épisode précipita la chute du tsar Boris Godounov, dont la succession fut mouvementée par l’élection de Fédor II, fils d’un faux Dimitri supposé assassiné quelques années auparavant par Godounov.

Sources : https://devastatingdisasters.com/ / https://www.nationalgeographic.fr/

(246)

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(246)

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :