Dernières Infos

Le soleil est extrêmement calme, scientifiques inquiets, petit age glaciaire en vu

soleil calme

Le Soleil est extrêmement calme, les scientifiques sont inquiets, nous entrons dans un petit age glaciaire. Le soleil connaît actuellement son cycle solaire le plus faible depuis plus d’un siècle selon les scientifiques.

« Le soleil est dans un calme plat. Depuis des jours consécutifs, l’activité solaire reste très faible. On constate qu’il n’y a aucune taches solaires ni perturbation, et l’observation des rayons X est très plate », dit spaceweather.com


Les scientifiques disent que si le calme plat solaire continue, cela peut être une indication que nous sommes sur le point d’entrer dans une mini-période glaciaire.

« Le Soleil est le principal moteur de toutes les météos et du climat, l’entité qui occupe 99,86% de l’ensemble de la masse de notre système solaire, cette grande boule de feu dans le ciel s’oriente vers un calme solaire, ce qui est susceptible d’être le cycle des taches solaires le plus faible depuis plus d’un siècle, « . « Ce n’est du pas vu depuis le cycle 14 qui avait atteint un sommet en Février 1906. C’était un cycle solaire très faible équivalent en terme de taches solaires au notre. Nous sommes actuellement depuis plus de six ans dans le cycle solaire 24 et aujourd’hui le soleil est pratiquement impeccable malgré le fait que nous sommes encore dans ce qui est considéré comme la phase maximum solaire « .


« Il y a eu deux périodes notables historiques avec plusieurs décennies de longs épisodes de faibles activités solaires, » nous explique vencoreweather.com. « La première période est connue comme le  » Minimum de Maunder « , nommé d’après l’astronome Edward Maunder, et il a duré de 1645 à 1715. Le second est appelé le « minimum de Dalton « , nommé pour le météorologiste anglais John Dalton , et il a duré de 1790 à 1830.

« Ces deux périodes historiques ont coïncidé avec des températures mondiales en dessous de la normale à une époque appelé actuellement comme le » petit âge glaciaire « .

« Si cette tendance se poursuit pour les deux prochains cycles, on ne pourra probablement plus parler d’un autre « grand minimum solaire. » Nous serons dedans !

Adaptation et traduction de la Terre du Futur

source : http://yournewswire.com/ / spaceweather.com / vencoreweather.com

(475)

Laissez un message

Laissez un message