Dernières Infos

Notre monde suit un cycle d’activité géologique de 27,5 millions d’années

Credit: New York University

L’activité géologique sur Terre semble suivre un cycle de 27,5 millions d’années, donnant à la planète une  » impulsion « , selon une nouvelle étude publiée dans la revue Geoscience Frontiers.

« De nombreux géologues pensent que les événements géologiques sont aléatoires dans le temps. Mais notre étude fournit des preuves statistiques d’un cycle commun, ce qui suggère que ces événements géologiques sont corrélés et non aléatoires », a déclaré Michael Rampino, géologue et professeur au département de biologie de l’université de New York, ainsi que l’auteur principal de l’étude.

Au cours des cinq dernières décennies, les chercheurs ont proposé des cycles d’événements géologiques majeurs – dont l’activité volcanique et les extinctions massives sur terre et dans la mer – allant de 26 à 36 millions d’années environ. Mais les premiers travaux sur ces corrélations dans les archives géologiques ont été entravés par les limites de la datation des événements géologiques, qui empêchaient les scientifiques de mener des enquêtes quantitatives.

Credit: New York University

Toutefois, les techniques de datation radio-isotopique se sont considérablement améliorées et l’échelle de temps géologique a changé, ce qui a permis d’obtenir de nouvelles données sur la chronologie des événements passés. En utilisant les dernières données de datation disponibles, Rampino et ses collègues ont compilé des enregistrements actualisés des principaux événements géologiques des 260 derniers millions d’années et ont effectué de nouvelles analyses.

L’équipe a analysé les âges de 89 événements géologiques majeurs bien datés des 260 derniers millions d’années. Ces événements comprennent des extinctions marines et terrestres, des déversements volcaniques majeurs de lave appelés éruptions basaltiques, des événements au cours desquels les océans ont été appauvris en oxygène, des fluctuations du niveau de la mer et des changements ou réorganisations des plaques tectoniques de la Terre.

Ils ont constaté que ces événements géologiques mondiaux sont généralement regroupés à 10 moments différents au cours des 260 millions d’années, regroupés en pics ou en impulsions espacés d’environ 27,5 millions d’années. Le groupe d’événements géologiques le plus récent s’est produit il y a environ 7 millions d’années, ce qui suggère que la prochaine impulsion d’activité géologique majeure se produira dans plus de 20 millions d’années.

Les chercheurs supposent que ces impulsions peuvent être fonction des cycles d’activité à l’intérieur de la Terre – des processus géophysiques liés à la dynamique de la tectonique des plaques et du climat. Cependant, des cycles similaires dans l’orbite de la Terre dans l’espace pourraient également rythmer ces événements.

« Quelle que soit l’origine de ces épisodes cycliques, nos résultats plaident en faveur d’un enregistrement géologique largement périodique, coordonné et catastrophique par intermittence, ce qui s’écarte de l’opinion de nombreux géologues », explique Rampino.

Adaptation Terra Projects

Source : https://phys.org/

(167)

Laissez un message

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :