Dernières Infos

Un monde sans cancer 10

Contre le cancer, l’étonnant pouvoir du venin d’escargot de mer pour soigner le cancer ? Des chercheurs australiens ont découvert que des toxines contenues dans le venin du Conus episcopatus, un escargot de mer, pourrait aider à la mise au point de nouveaux traitements contre le cancer.

Le venin de ce prédateur des mers est l’un des plus redoutables. Au fond des océans, cet escargot de mer ( Conus episcopatus ) s’en sert pour paralyser sa proie. Des chercheurs australiens de l’Université du Queensland ont découvert que les toxines contenues dans ce venin pourrait aider au développement de nouveaux médicaments pour traiter la douleur, et peut-être détenir le secret du traitement contre le cancer.

Grâce à une nouvelle méthode d’analyse mêlant biochimie et bio-informatique, les scientifiques ont pu repérer six nouvelles protéines contenant des peptides aux propriétés pour le moins étonnantes, dont certains sont déjà utilisés dans certains médicaments, indique l’ étude , parue dans la revue de l’Académie américaine des sciences (PNAS). « Nous espérons que ces structures nouvellement observées conduiront à de nouveaux médicaments, pour traiter la douleur, le cancer et même d’autres maladies », s’enthousiasme le Professeur Paul Alewood, co-auteur de l’étude, interrogé par eScienceNews .

100 fois plus puissant que la morphine

Lors de la conférence annuelle de l’American Chemical Society (ACS) en mars 2014, une équipe de chercheurs australiens avait déjà présenté une étude montrant qu’un autre cône marin vivant dans le Pacifique, le Conidae, possède des protéines aux propriétés analgésiques 100 fois plus puissantes que celles de la morphine ou de la gabapentine, avec des effets secondaires. « Les venins des cônes marins sont un cocktail complexe de plusieurs produits chimiques, et la plupart de ces toxines ont été négligées par le passé », conclut le chercheur. Rappelons qu’il existe au moins 700 espèces connues de cônes marins. De quoi faire rêver plus d’un chercheur.

(405)

Laissez un message