Dernières Infos

L’inclinaison du système solaire serait une conséquence de la 9eme planète

La Neuvième Planète fait de nouveau parler d’elle. Selon Konstantin Batygin, Mike Brown et Elizabeth Baily de Caltech, elle pourrait en effet avoir provoqué l’inclinaison du l’ensemble du système solaire. Intéressant, mais ce n’est pas fini, car ces chercheurs pensent aussi que nous devrions bientôt être en mesure de l’apercevoir avec nos instruments.

Cette mystérieuse planète a commencé à faire parler d’elle en début d’année avec une étude menée par Konstantin Batygin et Mike Brown, une étude portant sur l’orbite de plusieurs objets transneptuniens. Ces dernières présentaient de nombreux points communs et les deux astronomes ont alors émis l’hypothèse qu’ils étaient influencés par un grand corps gravitationnel situé dans les confins de notre système.

Ils pensent aujourd’hui avoir trouvé une nouvelle preuve de son existence. D’après eux, la Neuvième Planète serait en effet responsable de la mystérieuse inclinaison de notre Soleil et de tout le système solaire.

La Neuvième Planète serait responsable de l’inclinaison du système solaire

À la base et comme vous le savez sans doute, toutes les planètes de notre système tournent autour de notre étoile dans un plan horizontal par rapport à cette dernière. Toutefois, le plateau formé par notre système est incliné de six degrés par rapport au Soleil et personne n’a encore été en mesure d’expliquer cette particularité.

Konstantin Batygin, Mike Brown et Elizabeth Bailey pensent pour leur part que cette inclinaison pourrait être provoquée par une gigantesque planète dont les effets gravitationnels se feraient sentir à travers tout le système.

Si l’on en croit les derniers calculs effectués par les astronomes, cette planète ferait en effet dix fois la taille de la Terre et son orbite serait décalée d’environ 30 degrés par rapport au plan orbital des autres planètes. Étant donné sa masse, sa gravité, sa distance et son angle orbital, elle pourrait parfaitement être à l’origine de cette inclinaison.

Une observation directe sous 16 mois ?

Pour le moment, les chercheurs n’ont pas encore été en mesure d’expliquer comment la Neuvième Planète a pu acquérir cette étrange orbite. Certains pensent que l’arrivée de Jupiter dans le système solaire en est la cause, mais personne n’a encore été en mesure de le prouver.

Il y a tout de même une bonne nouvelle dans l’histoire. Mike Brown pense en effet que nous allons bientôt être en mesure d’observer la planète. Il table même sur une observation sous 16 mois.

D’après lui, l’aphélie (le point le plus éloigné de l’étoile) de la Neuvième Planète se situerait autour de 1 000 UA. Pour qu’une planète soit suffisamment lumineuse pour être observée par nos instruments à cette distance, il suffirait qu’elle soit quatre fois plus grande que la Terre. Pour lui, ce n’est donc plus qu’une question de temps avant que nous ne mettions la main dessus.

source : http://www.fredzone.org/

(410)

Laissez un message