Dernières Infos

La biosphère

Sans soustraire le régime des polluants émis par les industries sur la santé de la faune et de la flore, la biosphère reste un vaste système thermodynamique 10 000 fois plus que ne sauraient en utiliser toutes les industries humaines.

L’influence solaire est certaine. La Biosphère est le Système planétaire incluant l’ensemble des organismes vivants et des milieux où ils vivent. Les sociétés humaines sont plus ou moins bien adaptées au milieu environnant, la société thermo-industrielle est la moins durable car elle détruit les écosystèmes. Les amoureux de la Nature et les objecteurs de croissance ont donc un objectif commun, prendre la défense des intérêts de la Biosphère et dénoncer avec force cette société de prédation.

La notion de biosphère désigne à la fois un espace et un processus auto-entretenu (jusqu’à ce jour et depuis plus de 3 milliards d’années) sur la planète Terre, et qu’on ne connait que sur cette planète ; Le processus est celui d’entretien et de complexification de la Vie, et le lieu est la partie du système terrestre dans laquelle la vie s’est développée et/ou les compartiments créée et/ou entretenu par la vie (c’est-à-dire la lithosphère, l’hydrosphère et une partie de l’atmosphère, produire par le vivant. On y ajoute parfois la cryosphère).

La biosphère résulte pour l’essentiel de l’action ancienne et conjointe d’une très grande variété d’organismes et d’espèces vivantes vivant en interdépendance plus ou moins grande, et qui constituent la diversité des écosystèmes.

Pour le physicien, la biosphère est un vaste système thermodynamique ouvert aux influences extérieures, qui tire une grande partie de son énergie du soleil via la photosynthèse et quelques 500 milliards de milliards de kilocalories, soit 10 000 fois plus que ne sauraient en utiliser toutes les industries humaines.

(93)

Laissez un message

Laissez un message