Dernières Infos

Un volcan éteint découvert par hasard dans la mer du Nord

Des géologues ont découvert un volcan dans la mer du Nord, dans une zone à 100 kilomètres au nord-ouest de Texel, la plus grande île des Wadden aux Pays-Bas. Il a été découvert par hasard par le service géologique néerlandais (GDN). Le volcan éteint, enfoui à 3 kilomètres de profondeur, a été baptisé Mulciber, en l’honneur du dieu romain du feu et des volcans.

Mulciber est le quatrième volcan sur le territoire néerlandais. Les trois autres sont le volcan Zuidwal dans la mer des Wadden, également éteint et découvert voici 50 ans, ainsi que les volcans actifs du Mont Scenery sur l’île des Caraïbes Saba et le Quill sur l’île voisine de Saint-Eustache.

Mulciber a révélé son existence lors de l’analyse de données issues d’une étude du sous-sol de la mer du Nord. Les géologues ont relevé des anomalies frappantes dans la structure du sous-sol et le champ magnétique terrestre du sol. Ensuite, un épais paquet de cendre volcanique et de basalte, une roche issue d’un magma refroidi rapidement, a été découvert près de l’emplacement du volcan.

L’emplacement du volcan. AD.nl

Épais paquet de cendres volcaniques
L’ancienne formation a été reconnue par des écarts frappants dans la structure du fond marin, combinés à des mesures du champ magnétique terrestre. De plus, un épais paquet de cendres volcaniques et de basalte, une roche magmatique volcanique issue d’un magma refroidi rapidement, a été découvert près de l’emplacement. «Ces observations ne pouvaient être expliquées de manière satisfaisante que d’une seule manière: la présence d’un volcan», a expliqué Van der Meulen. Les cendres avaient été trouvées en 1985. À cette époque, les chercheurs pensaient que ces couches provenaient du volcan Zuidwal, situé à 100 kilomètres au sud-est.

Van der Meulen a par ailleurs déclaré que le volcan n’entrerait très probablement plus jamais en éruption: «Les chances de l’éruption de Mulciber sont presque nulles. Les géologues font la distinction entre les volcans dormants et les volcans éteints. Dormant signifie que le volcan est maintenant calme mais peut redevenir actif. Cela est possible après des centaines, voire des milliers d’années d’inactivité. Mais nous pouvons déclarer que Mulciber est éteint.»

sources : https://www.lesoir.be/ / https://www.20min.ch

(240)

Laissez un message