Dernières Infos

Un monde de chanvre

Au delà de la confusion du chanvre et du cannabis qui désigne finalement la même plante. Il existe le côté industriel et de l’autre la marijuana concernant le THC. Au delà de l’aspect juridique dans la plupart des pays, cette plante est de plus en plus utilisée dans les pays pour soulager les effets secondaires des traitements anti-cancéreux toujours plus lourds en 2016.

Il y a encore beaucoup de personnes qui ne comprennent pas les différences entre le chanvre industriel et la marijuana. Beaucoup de gens considèrent que c’est la même chose. Il manque une éducation et de l’information sur ce thème. Il va être difficile de faire adopter des lois pour permettre la culture industrielle du chanvre aux États-Unis et en Europe.

Dans certains pays, les mafias locales profitent de cette prohibition pour engranger des fortunes. De plus, les Pays-bas ont franchi le pas, depuis de longues années, en autorisant la vente légale, et ainsi ils combattent également le trafic illégal par ce biais. En France, certains élus appellent à la dépénalisation de cette plante pour les mêmes raisons.

Et pourtant les bien faits du chanvre sur la santé doivent se poser en terme de question.

Certaines pistes orienteraient le fait que l’huile de Cannabis suffirait à traiter des maladies comme le cancer. Actuellement de nombreux pays proposent le chanvre dans le traitement de nombreux troubles et des effets secondaires de la chimiothérapie.

Lors d’un cycle de chimiothérapie, les vomissements, et les crampes musculaires qui les accompagnent, peuvent atteindre une intensité à peine supportable par le patient pendant plusieurs jours. Il y a peu de temps encore, il n’était pas rare de devoir arrêter un traitement, pourtant prometteur, à cause d’effets secondaires intolérables. Certaines personnes se sont demandées s’il était humain de soumettre des patients à de telles souffrances. Tragiquement, le peu de maîtrise de ces effets secondaires violents a provoqué le décès de plusieurs patients.

Le cannabis est donc reconnu comme une drogue mais il peut être utile aussi pour soulager certaines maladies. Il va ainsi lutter contre les nausées et les vomissements, effets indésirables des traitements de chimiothérapie. Il stimule aussi l’appétit, par exemple, pour les personnes séropositives sous anti-rétroviraux. En outre, le THC est connu pour diminuer la sensation de douleur.

Les producteurs du CBD Crew viennent de sortir leur dernière variété médicale. Elle est révolutionnaire ! CBD Therapy est un hybride 50/50 sativa/indica qui produit beaucoup de CBD (8-10%) alors que les niveaux de THC ont été testés à moins de 0,5 %. Un ratio THC:CBD de 1:20 ! Ce sont donc des graines de cannabis transformées.

C’est sûrement ce contrôle de la douleur qui a d’abord été recherché. La plus vieille trace d’utilisation thérapeutique du cannabis remonte ainsi au IIIe siècle après J-C. Des archéologues ont en effet retrouvé une tombe égyptienne contenant la dépouille d’une jeune femme morte pendant l’accouchement et des restes de résine de cannabis.

En attendant l’arrivée de ces médicaments, l’utilisation légale de cannabis est réservée à une poignée de malades en France. C’est l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) qui délivre des autorisations temporaires d’utilisation. Elle examine au cas par cas les dossiers présentés par les médecins.

Aujourd’hui, une bonne poignée de pays, comme l’Espagne, le Canada, le Royaume-Uni ou certains Etats américains, ont dépénalisé le cannabis pour les malades, avec une prescription médicale obligatoire.

Le monde du chanvre arrive à grand pas pour ses bienfaits sur la santé.

Adaptation de la Terre du Futur

(156)

Laissez un message