Dernières Infos

Incendies gigantesques dans le sud ouest des Etats Unis

Le mercure est monté à des températures infernales dans le sud-ouest des États-Unis, entraînant des incendies sans précédents et l’évacuation de centaines de personnes.

Comme tous les ans à cette saison, la sécheresse et les températures très hautes ont provoqué des incendies violents dans le sud-ouest du pays. Sont surtout concernés, l’Arizona, la Californie et l’Alaska. Cette saison, qui s’annonce redoutable, a déjà fait au moins quatre morts en Arizona. «Nous sommes près de battre nos records historiques» de chaleur, a indiqué le porte-parole des pompiers de Phoenix Larry Subervi, précisant que le précédent pic historique de chaleur datait de 1990 avec 50 degrés à Phoenix, et que le thermomètre est monté ces derniers jours à 49. Ailleurs dans le sud-ouest les records ont déjà été dépassés.

Les feux pourraient se poursuivre jusqu’à la mi-juillet 2016.

Face à ces records de chaleur, 750 personnes ont ont dû fuir leur domicile face à l’avancée de deux feux, en banlieue de Los Angeles. Le feu a déjà calciné 21 km2 et menaçaient de fusionner en un gigantesque brasier, séparés pour l’instant par un canyon. Un peu plus au nord, à Santa Barbara, environ 140 logements restent sous ordre d’évacuation jusqu’à mercredi. Environ 32 km2 sont partis en fumée dans la forêt nationale Los Padres, tout près du littoral et de plages protégées dans cette région très touristique.

incendie-etats-unis-juin2016-5

incendie-etats-unis-juin2016-4

incendie-etats-unis-juin2016-3

incendie-etats-unis-juin2016-2

«C’est la période dans le sud-ouest américain où nous voyons des feux» mais cette saison beaucoup d’entre eux «ont démarré à faible intervalle l’un de l’autre», et «mettent sous pression les ressources» anti-incendies, a indiqué une porte-parole du Centre national inter-agences des feux (NIFC). «Ils menacent des bâtiments, ce qui est une source d’inquiétude», a-t-elle ajouté sans pouvoir dire combien au total avaient été évacués. En Californie, le feu de Sherpa dans la forêt nationale de Los Padres a encore doublé en taille pendant le week-end pour atteindre 32 km2. 140 domiciles ont dû être évacués alors qu’il est encore loin d’être maîtrisé.

sources : http://www.lefigaro.fr/ / http://www.i24news.tv/

(157)

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(157)

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
%d blogueurs aiment cette page :