Dernières Infos

Un monde avec des voitures dont les batteries auront 18 ans et 800 000 km d’autonomie

Source : Auto Home

CATL annonce la production d’une batterie sodium-ion à l’autonomie de 800 000 km et 18 ans. L’entreprise annonce également son partenariat avec un constructeur dont les voitures électriques vont profiter de cette nouvelle batterie !

Selon une étude, 230 km suffisent amplement en termes d’autonomie pour une voiture électrique. Pourtant, les constructeurs visent plus haut comme Toyota qui promet de doubler l’autonomie de ses futurs modèles. Dans le cadre du salon automobile de Shanghai, CATL a fait une annonce majeure en annonçant une batterie au sodium-ion à l’autonomie d’environ 800 000 km et 18 ans.

DES BATTERIES SANS LITHIUM NI COBALT
Celles-ci se passent entièrement de lithium et de cobalt, de nickel et de graphite. À la place, les batteries sodium-ion, qu’on peut aussi qualifier de Na-ion, réclament du sel de sodium, que l’on trouve en quantité massive sur Terre. Pas de terres rares (même si les autres types de batteries n’en contiennent pas) et pas de ressources dont l’extraction pose des problèmes éthiques.

En plus de tout cela, les batteries au sodium-ion sont encore moins chères que les batteries LFP, déjà réputées pour leurs tarifs plus abordables que les NMC et NMA des voitures électriques haut de gamme.

credit CATL

La bonne nouvelle, c’est que ces batteries de nouvelle génération vont faire leur arrivée officielle en 2023. On le savait déjà, puisque les premières rumeurs annonçaient que le géant CATL allait lancer leur production de masse dès cette année. Nous devrions bientôt avoir l’officialisation de cette information. Sur son compte Weibo, CATL a posté une image de teasing, sur laquelle on peut lire que les batteries sodium-ion feront leurs débuts sur les voitures électriques du constructeur local Chery.

Justement, Chery va officialiser de nouveaux modèles lors du salon de Shanghai, qui ouvre officiellement ses portes ce mardi 18 avril 2023 comme le relaie le média local IT Home. Il s’agit d’un petit SUV compact baroudeur, l’iCAR 03, et une voiture de sport, sous la forme d’un concept, l’iCAR-GT. On ignore encore si l’un de ces deux modèles sera doté d’une batterie au sodium.

Si c’est le cas, il y a plus de chance que ce soit le premier, car les batteries sodium-ion ne sont pas adaptées aux voitures performantes. L’un de leurs plus gros inconvénients étant leur densité énergétique. Cela signifie qu’elles sont plus encombrantes et plus lourdes à quantité d’énergie équivalente que leurs homologues intégrant du lithium. Elles sont donc davantage pensées pour les petites citadines et les voitures électriques qui ont moins besoin de puissance et d’autonomie.

Les deux géants chinois (CATL et Chery) en ont profité pour créer une nouvelle marque commerciale de batteries, dénommée Ener-Q. Celle-ci va donner le jour à ces fameuses batteries sodium-ion, mais également à d’autres batteries plus classiques, notamment les MP3 de CATL. Celles-ci devraient être destinées aux voitures électriques haut de gamme, avec une amélioration de la densité énergétique par rapport aux piles actuelles et la résistance à des températures de -30 degrés Celsius.

sources : https://www.tomsguide.fr/ / https://www.frandroid.com/

(318)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.