Dernières Infos

Le sable : l’énergie du futur est arrivée dans les batteries

Polar Night Energy a annoncé la mise en service de la toute première batterie à sable à échelle commerciale au monde. Installée sur un site à quelques heures d’Helsinki, celle-ci va stocker le surplus d’énergies renouvelables sous forme de chaleur.

Elle peut stocker le surplus d’énergies renouvelables sous forme de chaleur pendant des mois et la restituer avec une perte minimale.

STOCKER L’ÉNERGIE SOUS FORME DE CHALEUR
Les sources d’énergie verte telles que l’éolien et le solaire ne pouvant en générer 24 heures sur 24, atteindre la neutralité carbone passera par le développement de vastes installations de stockage permettant de composer avec leur nature intermittente. Dans cette optique, Polar Night Energy s’est associée à la société Vatajankoski afin de créer la toute première batterie à sable commerciale, capable de stocker l’énergie sous forme de chaleur.

Son réservoir en acier, mesurant environ 4 mètres de large pour 7 de haut, contient une centaine de tonnes de sable pouvant stocker beaucoup de chaleur dans un petit volume (via un simple échangeur placé au centre de la cuve), à une température d’environ 500 à 600 °C. Dès que cela est nécessaire, celle-ci est réinjectée dans le réseau de chauffage urbain de la ville de Kankaanpää, dans l’ouest de la Finlande.

Selon les journalistes de la BBC qui ont eu la chance de visiter les infrastructures de Polar Night Energy, l’installation prévue par cette société pourrait bien être le stockage d’énergie du futur, et tout cela, à moindre coût.

Là où nous utilisons encore des métaux rares pour conserver notre énergie, la société tape dans les ressources les plus disponibles pour créer un complexe capable de chauffer du sable dans des silos afin d’emmagasiner au mieux l’énergie.

En effet, un des soucis majeurs des méthodes actuelles pour créer de l’énergie réside dans le stockage. Quand on utilise des éoliennes ou des panneaux solaires, l’énergie n’est disponible que dans un certain laps de temps. Pour combler ce souci, Polar Night Energy propose de stocker tout cela dans des grands silos de sable.

L’utilisation des énergies fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz naturel doivent être remplacées par des sources d’énergie bas en carbone, comme l’hydroélectricité, le photovoltaïque, ou encore l’énergie éolienne.

DES COÛTS D’INSTALLATION INFÉRIEURS À 10 EUROS PAR KILLOWATTHEURE
Matériau extrêmement abondant (et par conséquent bon marché), le sable utilisé doit simplement être sec et exempt de débris combustibles. Selon Ylönen, les coûts d’installation de tels dispositifs de stockage, dont le fonctionnement est entièrement automatisé et qui pourraient être mis à l’échelle afin de stocker jusqu’à 20 gigawattheures d’énergie, seraient inférieurs à 10 euros par kilowattheure.

« Les technologies de stockage thermique à base de sable que nous avons développées peuvent être utilisées dans n’importe quelle zone du réseau électrique », souligne-t-il. « Cette innovation s’inscrivant dans le cadre de la transition énergétique constitue un grand pas vers un chauffage urbain neutre en carbone et une étape logique vers la production de chaleur sans combustion. »

source : https://dailygeekshow.com/ / https://www.jeuxvideo.com/

(243)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :