Dernières Infos

Le plan canicule déclenché vendredi «au moins pour 48 heures»

A chaleur exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Le plan canicule va être déclenché vendredi «au moins pour 48 heures», en raison de la vague de chaleur annoncée en France dans les prochains jours, a annoncé la Secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, Laurence Rossignol, ce jeudi, comme l’indique un tweet d’un journaliste de France Info.

«Demain matin (vendredi), Marisol Touraine (ministre de la Santé) et moi-même ferons un déplacement dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) pour annoncer les mesures canicule qui me paraissent devoir être actionnées au moins pour les 48 heures qui viennent», a déclaré à la presse Laurence Rossignol en marge d’une réunion gouvernementale à Matignon.

Une forte vague de chaleur est attendue en France dans les prochains jours. Jeudi, les températures atteignaient déjà 34 °C à Bordeaux.

Le plan canicule, qui avait été mis en place après la canicule de 2003 qui avait fait 15 000 victimes en France, comprend quatre niveaux d’alerte : la veille saisonnière, l’avertissement de chaleur, l’alerte canicule et la mobilisation maximale. Dès le 1er juin et jusqu’au 31 août, la veille saisonnière est automatiquement déclenchée chaque année.

Vendredi, la France devrait passer au niveau de vigilance jaune, soit le deuxième niveau d’alerte. Cette phase de veille renforcée permet aux différents services de se préparer à un éventuel passage au niveau de vigilance orange, l’alerte canicule.

Avec des pointes à 36 degrés attendues en Aquitaine, dans le Centre-Est et en Rhône-Alpes, la France va connaître des températures records pour un début de mois de juin.

Peut-on pour autant parler de canicule ? Un tel évènement météorologique nécessite au moins 3 jours et 3 nuits consécutifs de très fortes chaleurs, pouvant conduire à des incidents de santé plus ou moins graves. Cette définition varie en fonction des villes et des régions : « à Lille, on parle de chaleur caniculaire lorsqu’il fait au moins 33°C trois jours d’affilée, alors qu’il s’agit de 36°C à Toulouse », explique ainsi Météo France. Les chaleurs attendues à partir de jeudi se rapprocheront de ces seuils, sans toutefois les atteindre.

TDF

source : http://www.20minutes.fr/ / http://www.lemonde.fr/ http://www.terrafemina.com/

(132)

Laissez un message

Laissez un message