Dernières Infos

Le Japon est durement touché par la neige

Le froid est également responsable de plus de 100 décès au Japon qui n’avait pas connu de telles chutes de neige (jusqu’à 8 mètres) depuis 1946. Cette vague de froid accompagnée de précipitations neigeuses vient de toucher dans la journée de ce samedi Tokyo. C’est le bilan le plus lourd en vingt ans. Les météorologues japonais estiment que ces extrémités hivernales du climat sont en grande partie due au réchauffement climatique et à l’effet de serre.

Quand le réchauffement climatique provoque des vagues de froid, ici voici le Japon qui est durement touché…

TOKYO (AP) – Un petit garçon de six ans a été tué et un autre grièvement blessé par la chute de paquets de neige tombés du toit de leur école dans le nord-est du Japon, a annoncé la police lundi, alors que le froid extrême et la neige tombant depuis décembre ont fait jusqu’ici 100 morts au Japon.
Les importantes précipitations ont coupé les routes et l’accès à de nombreux villages de montagne, alors que l’armée a mobilisé 2.000 hommes pour déblayer la neige.
Le petit garçon est mort lundi à l’hôpital, blessé par la chute d’environ 50 centimètres de neige dans cette école de la préfecture de Fukui, selon le policier Tetsuya Yamauchi. Un garçonnet de cinq ans est grièvement blessé, et un troisième plus légèrement.
Selon l’agence Kyodo, les accidents liés à la neige ont fait 100 morts depuis début décembre. Ce chiffre est le plus élevé depuis l’hiver 1983-84, au cours duquel 131 personnes avaient trouvé la mort dans le nord de l’archipel, selon les statistiques de l’agence météorologique. AP

Ici en bleu le froid qui envahie le Japon.

C’est ici le Pays de neige, titre d’un roman du Prix Nobel de littérature Yasunari Kawabata. Mais cette année, en raison d’un enneigement exceptionnel, les habitants vivent ce qu’ils nomment le « malheur blanc » : depuis la mi-décembre 2005, des chutes de neige abondantes — de 15 à 18 centimètres par heure — ont fait près de 100 morts. Le bilan le plus lourd en vingt ans. Dans les hameaux isolés depuis des jours de la localitéd’Akiyamago, la population, dont la moitié a plus de 65 ans, est ravitaillée par des hélicoptères de l’armée.

Ici la couche nuageuse qui couvre le Japon.

Tokyo, 22/01 – Près de 10.000 passagers ont été forcés de passer la nuit de samedi à dimanche à l`aéroport de Tokyo-Narita après l`annulation d`une cinquantaine de vols internationaux, en raison de chutes de neige record sur la capitale nippone, a-t-on appris auprès de l`aéroport.

Plus de 300 personnes ont été blessées ce week-end, victimes de fractures et de contusions dans la capitale et ses préfectures environnantes, où le beau temps était toutefois de retour, selon un dernier bilan des secours compilé dimanche.

La capitale nippone, la plus grande mégalopole du monde (30 millions d`habitants) avait jusque là été épargnée par le froid et une neige exceptionnellement abondante qui a fait plus de 100 morts dans l`ensemble du pays depuis le début de l`hiver, le plus meurtrier depuis deux décennies.

La plupart des victimes sont des personnes âgées. Il s`agit du bilan humain le plus lourd depuis l`hiver 1983-1984, au cours duquel le froid et la neige avaient tué 131 personnes.

Ici la carte des précipitations.

Neuf centimètres de neige sont tombés samedi à Tokyo, soit les chutes de neige les plus importantes depuis janvier 1998, selon l`Agence météorologique nationale.

L`importante couche de neige a provoqué l`annulation de 51 vols internationaux, 91 autres vols ayant été retardés, a indiqué un porte-parole de l`aéroport de Tokyo-Narita.

Il est à noter qu’il est étonnant de parler de réchauffement quand nous voyons de telles scénariis actuels. Entre la Russie qui est touchée par une vague de froid historique et le Japon qui est paralysé par la neige, nous voici donc dans la perspective d’un réchauffement qui est bel et bien en train de créer un refroidissement.

Certains météorologues annoncent que cette vague de froid d’origine arctique va vraisemblablement toucher l’Allemagne dans les prochains jours certains météorologues pensent même que cette vague de froid pourrait toucher la France. Rappelons que la précédente vague de froid en France fin décembre 2005. Météo France avait d’ailleurs émis l’hypothèse forte que l’hiver pourrait être froid en France.

sources : http://www.actualites-news-environnement.com/20060121-vague-froid-russie.php /http://www.edicom.ch/news/international/060116144552.mo.shtml / http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3216,36-732974@51-725013,0.html / http://www.angolapress-angop.ao/noticia-f.asp?ID=410065

(172)

Laissez un message