Dernières Infos

La future station spatiale de Jeff Bezos

credit Orbital Reef

Le patron d’Amazon, Jeff Bezos, a annoncé que sa société Blue Origin va construire une station spatiale en orbite en partenariat avec Sierra Space, rapporte la BBC ce 26 octobre 2021. Baptisée Orbital Reef (« récif orbital »), la station pourra accueillir jusqu’à dix personnes et sera, au mieux, opérationnelle durant « la deuxième moitié de la décennie ».

Le deuxième homme le plus riche du monde, à l’instar d’Elon Musk, a des ambitions qui dépassent de loin la planète Terre. Mais leurs objectifs diffèrent sensiblement, le patron d’Amazon étant plus focalisé sur le tourisme spatial. Blue Origin et Sierra Space ont ainsi annoncé lundi vouloir construire une station spatiale privée. Un projet qu’ils décrivent comme un « parc commercial à usage mixte ».

La Station spatiale internationale doit cesser son activité en 2024 (avec une prolongation à l’étude jusqu’en 2028), ce qui stimule la volonté de nombreuses agences spatiales et entreprises à concevoir leurs propres stations puisque l’avenir de cette activité sera privé. La Chine finance un gros projet dans ce domaine par exemple, tandis que l’on apprenait hier la création d’un partenariat entre trois spécialistes américains de l’espace pour la création de Starlab, un laboratoire qui accueillera quatre astronautes en permanence d’ici 2027. Un domaine d’activité qui attire également Blue Origin, la société de Jeff Bezos (Amazon) qui — après le tourisme spatial — se fixe pour objectif d’exploiter sa propres station spatiale : Orbital Reef.

Cette station commerciale devrait entrer en activité entre 2025 et 2030, accueillant des équipages privés qui mèneront toutes sortes d’études et de recherches, scientifiques et industrielles. Des partenariats internationaux sont évoqués et il n’est pas impossible que des agences spatiales soient intéressées pour y faire séjourner leurs astronautes. Enfin, Blue Origin laisse également la porte ouverte à des séjours touristiques pour de richissimes passionnés d’espace.

This artist’s illustration courtesy of Blue Origin obtained October 25, 2021, shows the core module of Orbital Reef. – Jeff Bezos’ Blue Origin on October 25, 2021

Conçu pour ouvrir de multiples nouveaux marchés dans l’espace, Orbital Reef offrira à quiconque la possibilité d’établir sa propre adresse en orbite. Cette destination unique offrira aux clients de la recherche, de l’industrie, de l’international et du commerce les services de bout en bout compétitifs dont ils ont besoin, notamment le transport et la logistique dans l’espace, l’habitation dans l’espace, l’hébergement des équipements et les opérations, y compris l’équipage à bord. La station commencera à fonctionner dans la seconde moitié de cette décennie.

Orbital Reef sera exploité comme un « parc d’affaires à usage mixte » dans l’espace. Les infrastructures partagées répondent efficacement aux besoins exclusifs des divers locataires et visiteurs. Il s’agit d’une architecture spatiale centrée sur l’homme, avec des services et des équipements de classe mondiale, qui est inspirante, pratique et sûre. En tant que première destination commerciale en orbite terrestre basse, Orbital Reef fournira l’infrastructure essentielle nécessaire pour développer l’activité économique et ouvrir de nouveaux marchés dans l’espace. Le transport spatial réutilisable et la conception intelligente, accompagnés d’une automatisation et d’une logistique avancées, minimiseront les coûts et la complexité pour les opérateurs spatiaux traditionnels et les nouveaux arrivants, permettant au plus grand nombre d’utilisateurs de poursuivre leurs objectifs. L’architecture ouverte du système permet à tout client ou nation de se connecter et de s’adapter à la demande. Les postes d’amarrage des modules, les ports pour les véhicules, les services publics et les commodités augmentent tous en fonction de la croissance du marché.

credit Orbital Reef

Le modèle commercial d’Orbital Reef facilite la tâche des clients et est stratégiquement conçu pour soutenir un portefeuille diversifié d’utilisations. L’équipe dispose de tous les services et systèmes nécessaires pour répondre aux besoins des clients émergents, y compris les chercheurs, les fabricants et les visiteurs. Orbital Reef propose des interfaces standard à tous les niveaux – casier, rack et module. Les agences spatiales expérimentées, les consortiums de haute technologie, les nations souveraines sans programme spatial, les entreprises de médias et de voyages, les entrepreneurs financés et les inventeurs sponsorisés, ainsi que les investisseurs tournés vers l’avenir ont tous leur place sur Orbital Reef.

« C’est passionnant pour nous car ce projet ne fait pas double emploi avec l’immensément réussie et durable ISS, mais va plutôt un pas plus loin pour remplir une position unique en orbite terrestre basse où elle peut servir un éventail diversifié d’entreprises et accueillir des équipages non spécialisés », a déclaré John Mulholland, vice-président de Boeing et responsable du programme de la Station spatiale internationale. « Cela fait appel au même type d’expertise que nous avons utilisé pour concevoir puis construire la Station spatiale internationale et aux mêmes compétences que nous employons chaque jour pour exploiter, entretenir et maintenir l’ISS. »

« L’Orbital Reef représente la prochaine évolution du paradigme spatial commercial en créant la toute première plateforme du secteur privé avec équipage en orbite terrestre basse. L’Orbital Reef perpétuera l’héritage singulier de l’ISS, en soutenant des activités innovantes de recherche, de développement et de fabrication en microgravité qui feront progresser des domaines aussi divers que les communications et la biotechnologie », a déclaré Mike Gold, vice-président exécutif pour l’espace civil et les affaires extérieures chez Redwire. « L’environnement de microgravité présente une arène entièrement nouvelle pour le développement commercial et scientifique, faisant d’Orbital Reef la plate-forme qui lancera de nouvelles technologies et capacités améliorant considérablement la vie sur Terre tout en permettant le voyage de l’humanité vers les étoiles. »

Le module de base d’Orbital Reef.

« Le vaisseau spatial pour personne seule va transformer la marche dans l’espace », a déclaré Brand Griffin, directeur de programme pour Genesis Engineering Solutions. « Les travailleurs de l’espace comme les touristes auront un accès sûr, confortable et rapide à l’extérieur d’Orbital Reef. L’environnement en chemise, la grande visibilité, le guidage automatisé et les manipulateurs de précision avancés rendront les opérations extérieures rentables et routinières. »

« L’initiative interplanétaire d’ASU est honorée de diriger le consortium universitaire qui soutient Orbital Reef », a déclaré Lindy Elkins-Tanton, vice-présidente de l’initiative interplanétaire d’ASU et chercheuse principale de la mission Psyche de la NASA. « Nous avons réuni un groupe international de plus d’une douzaine d’universités pour travailler sur l’éthique et les lignes directrices de la recherche – sur la façon dont nous pouvons mettre à profit toute notre expertise en matière de science, de recherche et de fabrication en basse gravité, pour aider les nations, les entreprises et les groupes qui veulent avoir accès à Orbital Reef. Il s’agit de croire collectivement en notre avenir et de mettre la science et l’ingénierie au service d’un avenir meilleur – c’est extrêmement excitant ».

Conseil consultatif universitaire d’Orbital Reef

L’Arizona State University (ASU) est à la tête d’un consortium mondial d’universités, l’Orbital Reef University Advisory Council. Composé de plus d’une douzaine d’établissements universitaires de premier plan spécialisés dans la recherche sur l’espace et la microgravité, le conseil consultatif universitaire se concentrera sur les besoins de la communauté universitaire, stimulera la recherche, conseillera les chercheurs débutants, fera évoluer les normes de conduite et dirigera les activités de sensibilisation aux STIM.

adaptation Terra Projects

Sources : https://www.ulyces.co/ / https://www.lesnumeriques.com/ / https://www.blueorigin.com/

(142)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :