Dernières Infos

La Chine étudie la possibilité de construire une centrale solaire dans l’espace

L’Académie chinoise des technologies spatiales travaille sur une centrale orbitale capable de capter l’énergie solaire dans l’espace et de la renvoyer vers la Terre. La centrale serait en mesure d’exploiter l’énergie solaire même par temps nuageux sur Terre, puisque son groupe photovoltaïque flotterait au-dessus de tout météo terrestre.

Avec le projet de lancer une installation d’essai avant 2025, la poursuite des énergies propres dans l’espace montre que la Chine est résolue à continuer à utiliser davantage d’énergie renouvelable et à affirmer sa place parmi les leaders mondiaux de l’espace.

Inutile de dire que le plus gros problème d’une centrale électrique flottante consiste à déterminer comment récupérer l’énergie sur Terre.

Les scientifiques, derrière le projet, sont encore en train d’apporter des solutions. Mais pour le moment, le plan consiste à installer des panneaux solaires dans l’espace capturant la lumière du soleil, puis à acheminer de l’électricité vers une installation terrestre sous forme de micro-ondes ou de laser, selon The Sydney Morning Herald .

À partir de là, l’électricité pourrait être utilisée comme si elle avait été générée par des moyens conventionnels terrestres.

Si le lancement se déroule bien et que le faisceau de transmission d’énergie fonctionne comme prévu, les scientifiques chinois prévoient de tester et de lancer des installations plus grandes et plus puissantes d’ici 2050, selon The Sydney Morning Herald .

Et en plus d’envoyer de l’énergie propre sur Terre, la centrale pourrait également alimenter des missions de plus en plus éloignées dans l’espace, à condition que le faisceau soit suffisamment précis pour cibler tous les cargos spatiaux qui partiraient explorer le cosmos.

Adaptation La Terre du Futur

sources : https://futurism.com/ / https://www.smh.com.au/

(146)

Laissez un message