Dernières Infos

La Terre et la Foudre

foudre

foudreLorsque le champ électrostatique dépasse les limites diélectriques de l’air (variables selon les conditions d’humidité et de pression), il s’ensuit la décharge de foudre conduisant à un ré-équilibre électrostatique :

le traceur ou précurseur, transportant une faible charge électrique, avance vers une zone de charge opposée à une vitesse de l’ordre de 200 km/s, créant ainsi un canal ionisé. Dans le cas d’une décharge négative, ce précurseur progresse par bonds de longueurs proportionnelles à l’amplitude de la décharge. C’est ce phénomène que tentent d’exploiter les paratonnerres.

 

 

 

Les arcs en retour se déclenchent alors successivement ; ils utilisent le canal du précurseur et libèrent les charges électriques accumulées à une vitesse pouvant alors dépasser 100 000 km/s.


La Terre et la Foudre

(152)

Laissez un message

Laissez un message