Dernières Infos

Eole Water: l’éolienne génératrice d’eau potable

“Vous nous donnez le vent, on vous donne de l’eau”. Voici le slogan (Un slogan est une phrase facilement énoncée et retenue, qui exprime bien une idée qu’on veut diffuser (fonction de…) d’un système éolien permettant de créer de l’eau potable (Une eau potable est une eau devant satisfaire à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la…). Depuis plusieurs années, Marc Parent travaille sur la mise au point (Graphie) d’un premier prototype. L’idée lui est venue alors qu’il vivait aux antilles dans une maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à la demeure d’une famille, voire de plusieurs sans être…) qui n’était pas reliée au réseau (Un réseau informatique est un ensemble d’équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec…) d’eau potable. C’est ainsi qu’est née l’Eole Water.

Son fonctionnement n’a rien de révolutionnaire, mais personne n’avait encore eu l’idée de l’intégrer à une éolienne: celle-ci transforme simplement l’humidité contenue dans l’air en eau potable. L’éolienne capte d’abord l’humidité naturellement présente dans l’air. Après condensation (La condensation est le nom donné au phénomène physique de changement d’état de la matière qui passe d’un état dilué…), l’humidité est transformée en eau grâce à une unité frigorifique située dans la nacelle. Cette eau condensée coule ensuite à travers un filtre (Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux.) à particules puis est stockée dans le mat.

Le prototype permet aujourd’hui de récolter entre 70 et 200 litres d’eau par jour, mais l’équipe travaille à la mise au point d’un prototype plus grand (prévu pour 2010), qui sera capable de récolter jusqu’à 1000 litres d’eau potable par jour (de quoi assurer les besoins vitaux en eau de 25 personnes). Cette éolienne représente un double avantage: non seulement elle produit de l’eau potable, mais elle crée également de l’électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par…) (25% d’eléctricité de plus que ce dont elle a besoin (Les besoins se situent au niveau de l’interaction entre l’individu et l’environnement. Il est souvent fait un…) pour son fonctionnement). Ainsi, si l’air est sec le jour et humide la nuit, l’éolienne alterne entre production d’électricité et d’eau. En cas d’absence de vent, un petit modèle (avec tout de même une capacité de 800 litres par jour) peut être couplé à des panneaux photovoltaïques, à un générateur ou à des lignes électriques. Un modèle transportable a été créé pour être utilisé en cas de catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d’origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à…) naturelle par exemple. L’éolienne pourra donc fournir aux populations sinistrées à la fois de l’eau et de l’électricité.

Pour lutter contre la sécheresse, certains pays dessalent l’eau de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) mais c’est une solution très polluante. Cette éolienne a l’avantage de ne pas présenter d’impact pour l’écologie, de ne consommer aucune énergie (Dans le sens commun l’énergie désigne tout ce qui permet d’effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la…), et surtout de ne pas polluer.

Un premier modèle de l’Eole Water fonctionne depuis 2000 mais Marc Parent a attendu 8 ans avant de s’associer avec des amis afin de fonder une entreprise. Depuis, il a déposé des brevets, présenté un prototype au Proche-Orient, et est rentré en contact avec des éventuels acheteurs indiens et américains. Avant de pouvoir fabriquer ces machines en grandes quantités, Marc Parent doit trouver des partenaires industriels et financiers. Son intention est de commercialiser son concept dans les pays en voie de développement, le but étant de cibler les pays pauvres et insuffisament irrigués.

Le coût de production est entre 10 000 et 50 000 euros, en fonction de la taille de l’éolienne. Le brevet est disponible en consultation ici, sous réserve d’avoir créé un compte utilisateur (gratuit) au préalable.

Auteur de l’article: Cédric DEPOND

source : http://www.techno-science.net/

(120)

Laissez un message