Dernières Infos

Une ville ultra futuriste sera construite par Toyota au Japon

Comment imaginez-vous la ville du futur ? Toyota a une petite idée sur la question et vient de dévoiler la ville intelligente et futuriste que la multinationale souhaite construire au pied du mont Fuji. Ce projet grandiose va être réalisé pour tester les nouvelles technologies de la société, comme des intelligences artificielles, des robots et des voitures.

UNE VILLE FUTURISTE POUR TESTER LES PROJETS FUTURS DE TOYOTA
La plupart des constructeurs automobiles ont des pistes d’essai pour tester les nouvelles technologies qu’ils utilisent sur leurs différents modèles de voitures. Toyota a décidé de porter cette idée à un tout autre niveau en transformant une ancienne usine en une ville bien réelle où les gens vivront, travailleront et mèneront des recherches sur la mobilité et les technologies y afférentes.

La ville s’appellera Woven City et sera située près du mont Fuji, au Japon, sur un vaste terrain de 70 hectares. Le site servira essentiellement de laboratoire pour les véhicules autonomes, la robotique domestique et d’autres technologies. C’est durant le CES 2020 que Toyota a annoncé ce projet démesuré décrit comme étant un « laboratoire vivant ». Il est prévu que 2000 personnes habiteront Woven City et les plans de la ville sont déjà bien établis.

BIENVENUE À WOVEN CITY : LA VILLE TECHNOLOGIQUE ET ÉCOLOGIQUE DE TOYOTA
« Les maisons de la ville tissée serviront de sites d’essai pour de nouvelles technologies, telles que la robotique à domicile pour aider à la vie quotidienne », a déclaré l’architecte, Bjarke Ingels, au CES durant la présentation des plans directeurs de la ville. « Ces maisons intelligentes bénéficieront d’une connectivité complète grâce à l’IA basée sur des capteurs pour faire les choses automatiquement ; comme réapprovisionner votre réfrigérateur ou sortir vos poubelles – ou même prendre soin de votre santé. »

Les plans directeurs de la ville préconisent également la construction de maisons en bois selon les traditions japonaises pour un souci écologique et culturel. Les sources d’énergie principales de la ville seront le solaire et l’hydrogène. À cela s’ajoute également le fait que seuls les véhicules entièrement autonomes et zéro émission seront autorisés à circuler dans les rues principales. Ainsi, en plus d’avoir une ville hautement technologique, Toyota veut que Woven City soit également une ville écologique.

UN PROJET OUVERT À TOUS
Pour la construction de la ville, Toyota s’est associée au cabinet d’architecture danois Bjarke Ingels Group (BIG). BIG est déjà largement connu dans son domaine pour ses constructions de renom, comme les deux tours du World Trade Center à New York, la Lego House au Danemark ou encore le siège de Google à Londres. BIG et Toyota devraient commencer la construction de la ville en 2021.

Par ailleurs, Toyota a lancé une invitation ouverte aux start-up, aux entreprises et aux institutions académiques du monde entier pour participer au projet. « Nous souhaitons la bienvenue à tous ceux qui sont inspirés à améliorer notre façon de vivre à l’avenir, à profiter de cet écosystème de recherche unique et à nous rejoindre dans notre quête pour créer un mode de vie et une mobilité toujours meilleure pour tous », a déclaré Akio Toyoda, le président de Toyota Motor Corporation, dans un communiqué de presse.

source : https://dailygeekshow.com/

(288)

Laissez un message

Laissez un message