Dernières Infos

Une immense cité maya vient d’être découverte au cœur du Guatemala

La jungle guatémaltèque nous cache encore bien des secrets. Une équipe de chercheurs a en effet utilisé la technologie du « LIDAR » pour découvrir près de 60 000 structures des Mayas qui étaient encore totalement inconnues à ce jour. Une trouvaille archéologique sans précédent qui nous en apprend bien plus sur cette civilisation légendaire…

LE LIDAR, UNE TECHNOLOGIE RÉVOLUTIONNAIRE
Pour effectuer cette découverte, les chercheurs officiant à l’Ithaca College ont utilisé une technologie révolutionnaire. Acronyme pour « Light Detection and Ranging », le LIDAR est une technique de cartographie qui utilise la lumière. Contrairement au radar ou au sonar (qui utilisent respectivement les ondes radio et les ondes acoustiques), le LIDAR a besoin d’un laser dit « impulsionnel » pour fonctionner.

Avec cette technologie, il est alors possible de créer, virtuellement, des cartes en 3D. Il trouve son utilité dans nombre de domaines, qui vont des géosciences à la topographie en passant par, bien évidemment, l’archéologie. Et petit bonus : il supprime numériquement les feuillages de la forêt ! Cela permet donc de se retrouver avec une cartographie stable et sans élément perturbateur.

« Les images produites par cette technologie montrent bien que la région entière était très organisée et plus densément peuplée qu’on ne l’imaginait, » explique Thomas Garrison, archéologue à l’université d’Ithaca et explorateur National Geographic spécialisé dans l’usage des technologies numériques appliquées aux recherches archéologiques.

De nouvelles pyramides maya ont donc été découvertes, près du centre la cité, et une structure « d’apparence naturelle » pourrait être le tombeau encore intact d’un des plus riches rois mayas, d’après les archéologues.

Ces découvertes, effectuées au cours des deux dernières années, sont « une révolution dans l’archéologie Maya », s’est réjoui Marcello Canuto, archéologue rattaché à l’Université Tulane en Louisiane, qui a participé aux recherches. La civilisation maya était à son apogée entre 250 et 950 après Jésus-Christ, s’étendant du sud de l’actuel Mexique au Honduras, en passant par le Guatemala, Belize et le Salvador.

sources : https://dailygeekshow.com/ / https://www.huffingtonpost.fr/ / https://www.20minutes.fr/

(376)

Laissez un message