Dernières Infos

Une « cascade de plasma » de 100000 km de long a jailli du soleil

La "cascade" de plasma sur le Soleil est une proéminence de la couronne polaire. (Eduardo Schaberger Poupeau)

Une étonnante « cascade » solaire a été repérée à la surface du Soleil.

L’image, prise par l’astrophotographe Eduardo Schaberger Poupeau le 9 mars 2023, montre un mur de plasma projeté à « quelque 100 000 kilomètres » – vers l’espace, a précisé Eduardo Schaberger Poupeau.

C’est assez élevé pour engloutir environ huit Terres.

Le plasma semble ensuite redescendre en cascade vers le soleil, d’où le surnom de « cascade » donné à la structure.

« Sur l’écran de mon ordinateur, on aurait dit que des centaines de fils de plasma s’écoulaient le long d’un mur. C’était vraiment un spectacle qui m’a laissé sans voix », a déclaré M. Poupeau à la publication.

Les scientifiques estiment que le plasma retombe à une vitesse phénoménale – jusqu’à 36000 km/h selon Space.com.

Ces chutes de plasma sont l’équivalent solaire des aurores terrestres.
Cette structure est ce que l’on appelle une proéminence de la couronne polaire.

Les protubérances solaires prennent généralement la forme de tentacules géants de plasma chaud, s’étirant vers l’espace en un grand arc, comme on peut le voir ci-dessous.

Mais lorsque ces protubérances se produisent près des pôles du soleil, plus précisément autour du cercle polaire, les champs magnétiques sont si forts qu’au lieu de se répandre dans l’espace, le plasma peut redescendre en cascade vers le soleil très rapidement.

En raison de l’emplacement de ces protubérances, la NASA les assimile à des aurores, car elles tournent autour des pôles à environ 60 ou 70 degrés de latitude sur le soleil.

« Cependant, au lieu d’aurores boréales, les couronnes solaires sont remplies de feuilles de plasma dansantes », peut-on lire dans un article du blog de la NASA.

Vous pouvez voir ces structures alignées autour du cercle polaire ci-dessous.

Cascade de plasma sur le soleil. credit Eduardo Schaberger Poupeau

Le soleil approche d’un pic d’activité
Ce phénomène n’est que le dernier d’une série d’événements solaires spectaculaires qui se sont produits ces derniers mois, alors que notre soleil approche d’un pic d’activité.

Tous les dix ans environ, les pôles magnétiques du soleil s’inversent, ce qui perturbe les champs magnétiques locaux qui se développent autour de notre étoile. Au cours de cette période, des événements solaires remarquables sont plus susceptibles de se produire.

Adaptation Terra Projects

Source : https://www.sciencealert.com/

(411)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.