Dernières Infos

Une autre planète découverte en orbite autour de Proxima du Centaure

Ce dessin d'artiste montre une vue de la surface de la planète Proxima b en orbite autour de la naine rouge Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du Système Solaire. Le système d'étoiles double Alpha Centauri AB figure également sur l'image. Crédit : ESO / M. Kornmesser - Licence : CC BY

Une troisième exoplanète a été découverte autour de l’étoile la plus proche du Soleil, la naine rouge Proxima Centauri. Le système triple d’Alpha du Centaure fait rêver les exobiologistes et, en particulier, les auteurs de science-fiction depuis longtemps. Non seulement parce qu’il s’agit des étoiles les plus proches du Soleil mais aussi en raison des caractéristiques des étoiles de son sous-système double Alpha Centauri AB. En effet, Alpha Centauri A est une étoile de type spectral G2, c’est-à-dire une naine jaune très semblable au Soleil, et Alpha Centauri B, un peu moins lumineuse, est de type spectral K1, donc d’un type proche du Soleil. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux récits de SF fassent état de planètes habitables avec des formes de vie extraterrestres autour d’une des étoiles d’Alpha du Centaure.

Alpha Centauri C, ou Proxima Centauri, est, quant à elle, une naine rouge de classe M, non visible à l’œil nu bien qu’elle soit l’étoile la plus proche du Soleil à une distance de 4,24 années-lumière en raison de sa faible luminosité. Depuis quelques années, les astrophysiciens découvrent des exoplanètes autour de Proxima Centauri. Proxima Centauri b, la première découverte, est très intéressante car sa masse est proche de celle de la Terre et elle se trouve à une distance de son étoile qui pourrait la rendre habitable.

Alpha Centauri est situé dans la constellation du Centaure , qui n’est visible que dans l’hémisphère sud. Proxima Centauri n’est pas visible depuis la Terre. credit https://ichi.pro/fr/

Une exoplanète rocheuse du quart de la masse de la Terre
Autant dire qu’une fois de plus, la découverte d’une troisième exoplanète autour de Proxima Centauri que vient d’annoncer une équipe d’astronomes utilisant le Very Large Telescope de l’Observatoire européen austral (VLT de l’ESO) au Chili ne peut que faire monter l’excitation des fans de l’ouvrage de Stewart Cowley.

Le communiqué de l’ESO, qui vient de rendre publique la découverte de Proxima Centauri c, annonce également qu’il s’agit d’une des exoplanètes les plus légères détectées à ce jour en orbite autour d’une étoile.

Toujours dans le communiqué de l’Eso, João Faria, chercheur à l’Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço, au Portugal et auteur principal de l’étude publiée, explique que : « Cette découverte montre que notre voisin stellaire le plus proche semble regorger de nouveaux mondes intéressants, à portée d’études et d’exploration futures ».

extrait et source : https://www.futura-sciences.com/

(141)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :