Dernières Infos

Un monde de diamants

Quatre cent milliards de tonnes de diamants découverts au plus profond de la Terre ! Au cas où vous ne seriez pas déjà certain que les diamants ne sont pas aussi uniques et précieux comme on essaie de nous le faire croire, le prochain coup pourrait être porté au plus grands bijoutiers du monde. À l’aide d’ondes sonores, les géologues ont découvert une gigantesque réserve de pierres précieuses situées au plus profond de l’intérieur de la Terre, peut-être à hauteur de quatre cent milliards de tonnes.

L’étude a débuté alors qu’une équipe internationale de chercheurs avait entrepris de résoudre un mystère géologique de longue date. Les scientifiques devaient déduire, en étudiant l’activité sismique, quels types de roches constituent les différentes parties de la planète. Fondamentalement, les ondes sonores créées à la suite de tremblements de terre ou de grondements volcaniques se déplacent à différentes vitesses à travers les différents types de roches, et ceci correspond à un tableau indicatif de ce qui s’y trouve.

Mais un domaine ne se comportait pas comme prévu. Les cratons sont les dalles de roche les plus anciennes et les plus stables « dans » la Terre, avec des filons qui s’étendent du centre des plaques tectoniques jusqu’à une profondeur de 320 km. La composition présumée de ces piliers produirait des ondes sonores plus rapides, mais pas aux vitesses observées.

« Les vitesses mesurées sont plus rapides que ce que nous pensions pouvoir reproduire avec des raisonnables hypothèses sur ce qui est là », déclare Ulrich Faul, auteur de l’étude. « Ensuite, nous nous sommes dits : » Il y a un problème.  » C’est comme ça que ce projet a commencé.  »

Pour déterminer de quoi les filons cratoniques pouvaient être composés, l’équipe a étudié les données sismiques recueillies par l’US Geological Survey ainsi que d’autres organisations afin de créer un modèle 3D de la manière dont ces ondes se propagent à travers les cratons. Ils ont ensuite simulé des ondes sonores se déplaçant dans une vaste gamme de combinaisons de types de roches pour en trouver une qui corresponde aux vitesses observées.

À la fin, une seule roche toute particulière produisait les mêmes vitesses d’onde sonore. Les cratons ont une teneur en diamant d’environ 1 à 2%, le reste étant constitué de péridotite et de petites quantités d’éclogite.

Cela pouvait ne pas sembler énorme comme composition de diamant, mais étant donné que le volume total de cratons sur Terre, l’équipe estime qu’il pourrait y avoir jusqu’à quatre cent milliards de tonnes de diamants ici-bas – environ 1 000 fois plus de diamants qu’on imaginait jusqu’à aujourd’hui.

« Cela montre que le diamant n’est peut-être pas un minéral exotique, mais à l’échelle [géologique] des choses, il est relativement commun », explique Faul. « Nous ne pouvons pas les atteindre, mais néanmoins, il y a beaucoup plus de diamants comme nous l’avons jamais pensé auparavant. »

La découverte est juste le dernier trésor de diamants inaccessibles qui montrent que les gemmes ne sont pas si rares après tout. Ils ont été trouvés dans des météorites de mondes perdus depuis longtemps, pleuvant sur Neptune, flottant dans les nuages autour d’étoiles lointaines et pouvant même constituer des planètes entières.

Adaptation La Terre du Futur

La recherche a été publiée dans la revue Geochemistry, Geophysics, Geosystems .

Source: MIT

(225)

Laissez un message