Dernières Infos

La Tempête Gabriel touche la France avec sa pluie, sa neige, et elle est attendue dans 41 départements

La tempête arrivera sur la côte Atlantique en fin d’après-midi et traversera l’ouest et le nord du pays, avec des vents de plus de 100 km/h et d’importantes chutes de neige.

Trente-sept nouveaux départements ont été placés jusqu’à mercredi matin en vigilance orange par Météo-France, mardi 29 janvier, en raison des risques de neige, de verglas et de vents violents dans l’ouest et le nord de la France. Quatre départements (Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées) ont été maintenus en vigilance orange pour des risques d’avalanches.

Alors que la tempête Gabriel commencera par balayer la côte Atlantique, le vent devrait se renforcer nettement mardi dès 16 heures, mais les rafales les plus fortes sont attendues entre 18 heures et 21 heures. Elles approcheront les 130 km/h, voire davantage, sur les îles proches de la Vendée et de la Charente-Maritime. Des Pyrénées-Atlantiques à la Loire-Atlantique, au total neuf départements sont en vigilance vents violents. Cette forte tempête circulera ensuite dans la nuit de mardi à mercredi du Val de Loire à la Bourgogne.

La tempête devrait également entraîner des chutes de neige assez importantes sur la moitié nord du pays, souligne Météo-France. Les premières chutes de neige devraient être observées dès 16 heures sur la partie la plus à l’ouest et celles-ci devraient s’intensifier dans la soirée et dans la nuit « avec le décalage vers l’est des précipitations ». Sur les départements placés en vigilance orange, et en particulier en Ile-de-France, il pourrait tomber de 5 à 10 cm de neige, un cumul pouvant parfois atteindre 15 cm. Une extension de la vigilance orange neige vers l’est est prévue en journée.

Cette tempête hivernale va circuler ce mardi soir et dans la nuit de ce mardi à mercredi, du Val de Loire à la Bourgogne. Au sud de ce système dépressionnaire, les vents seront tempétueux sur le littoral atlantique et autour d’un axe en direction des départements Vienne/Charente.

Près des côtes, les rafales seront voisines de 130 km/h, voire plus sur les îles proches de Vendée et Charente-Maritime. Dans l’intérieur des terres, les rafales avoisineront les 100 à 110 km/h. Le vent commencera à se renforcer nettement dès 16 heures ce mardi après-midi. Les rafales les plus fortes sont attendues entre 18 heures et 21 heures.

La tempête Gabriel se renforcera encore dans la soirée et dans la nuit, et de fortes précipitations commenceront à se décaler vers l’Est. Sur les départements placés en vigilance orange, les cumuls attendus seront généralement de l’ordre de 5 à 10 cm, et ponctuellement 15 cm. C’est ce qu’on attend en particulier sur l’Ile-de-France.

Quelques dégâts pourront affecter les transports aériens, ferroviaires et maritimes, ainsi que les réseaux de distribution d’électricité et de téléphone.

sources : https://www.lemonde.fr/ / http://www.leparisien.fr/

(746)

Laissez un message