La Nasa vise la lune Europe propice à la vie

Un monde océanique glacé dans notre système solaire, qui pourrait nous en dire plus sur le potentiel de vie sur d’autres mondes, est en train de se focaliser avec la confirmation de la prochaine mission Europa Clipper. Cette décision permet à la mission d’achever la conception finale, suivie de la construction et de la mise à l’essai de l’ensemble du satellite.

« Nous sommes tous enthousiasmés par la décision qui fera de la mission Europa Clipper un pas décisif vers la découverte des mystères de ce monde océanique », a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur adjoint de la Direction de la mission scientifique au siège de la NASA à Washington. « Nous nous appuyons sur les connaissances scientifiques reçues des vaisseaux phares Galileo et Cassini et travaillons à l’amélioration de notre compréhension de notre origine cosmique, et même de la vie ailleurs. »

La mission mènera une exploration en profondeur de la lune de Jupiter, Europe, et cherchera à déterminer si la lune glacée pourrait abriter des conditions propices à la vie, en approfondissant nos connaissances en astrobiologie. Pour développer cette mission de la manière la plus rentable, la NASA souhaite que le satellite Europa Clipper soit complet et prêt à être lancé dès 2023. L’engagement de base de l’agence, toutefois, préconise une date de préparation au lancement à l’horizon 2025.

Le laboratoire de propulsion par réaction de la NASA à Pasadena, en Californie, dirige le développement de la mission Europa Clipper en partenariat avec le laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins pour la direction de la mission scientifique. Europa Clipper est géré par le Bureau du programme de missions planétaires du Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville, en Alabama.

source : https://www.jpl.nasa.gov/

(165)

Laissez un message

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message