Dernières Infos

Il y a 30 ans : Tchernobyl

Il y a 30 ans, jour pour jour, une catastrophe sans précédent avait lieu dans la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine. La ville de Tchernobyl est connue pour la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl, bien que cette centrale se trouve dans la ville de Pripyat (Pripet en français) à 15 km au Nord-Ouest de Tchernobyl, qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion d’un réacteur.

La catastrophe a propagé dans l’atmosphère l’équivalent radioactif de 400 fois la bombe d’Hiroshima, ou de 0,5 fois une bombe nucléaire actuelle et pourrait avoir tué jusqu’à 4 000 personnes selon l’OMS. Pour sa part, Greenpeace estime que 200 000 personnes contracteront un cancer résultant de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Pripyat est incluse dans la zone de sécurité qui entoure la centrale et qui décrit un cercle d’un rayon de 30 km, censée être inhabité et où seuls les ouvriers de la centrale peuvent se déplacer. Cependant, certaines personnes sont retournés y vivre. La population de Tchernobyl était de 500 habitants environ en 2010 et a augmenté de 125 habitants en cinq ans pour une population totale de 625 habitants en 2015.

Depuis la catastrophe, les immeubles récents (années 1970-1980) du centre-ville ont été décontaminés pour permettre le logement des ouvriers de la centrale (environ 5 000). Les maisons particulières de la vieille ville sont laissées à l’abandon. La végétation les recouvre peu à peu et donne une impression de ville fantôme.

La ville de Tchernobyl est encore « habitée » mais d’une manière bien particulière puisque les enfants mineurs et les femmes enceintes ou en âge de procréer n’y sont pas autorisés. Officiellement, un millier d’habitants peuplent le no man’s land. Officieusement, elle en compte trois ou quatre fois plus.

source : https://fr.wikipedia.org/

(128)

Laissez un message