Eruption du Grímsvötn en Islande

Le volcan islandais Grimsvötn continue de cracher des cendres. Ce 23 mai 2011 au matin, la capitale Reykajavic s’est réveillée sous les cendres. Le panache s’est étendu à 400 kilomètres du cratère. Pour autant, pas de fermeture partielle de l’espace aérien européen en vue comme en 2010. Le volcan Grimsvötn entré en éruption samedi dernier continue de cracher, mais moins fort et pour une courte durée selon les experts.

Un an après l’Eyjafjöll, le Grimsvötn. Aussitôt la crainte de voir ressurgir le scénario de 2010, l’espace aérien européen fermé pendant un mois, 100 000 vols annulés, 800 millions de passagers bloqués.

Mais le Grimsvötn n’est pas l’Eyjafjöll

 

Certes les deux volcans se situent tous deux sous des glaciers. Le Grimsvötn se trouve sous la calotte galciaire Vatnajökull dans le sud-est du pays, à une centaine de kilomètres au nord de l’Eyjafjöll. A chaque fois, l’éruption provient de l’interaction entre le feu du magma et la glace, une différence de température de 1100 degrès qui engendre une vaporisation violente, autrement dit, un panache de cendres.

Moins de risques qu’avec Eyjafjöll

Dans le cas du Grimsvötn, l’éruption a été plus forte samedi que celle de l’an passé. La plus violente d’ailleurs depuis 100 ans selon les autorités islandaises. Conséquence, un immense panache de fumée s’est élevé à 20 kilomètres du sol. Mais les risques semblent moins important

On peut déjà lire dans sur le journal en ligne Iceland Review les déclarations d’un géophysicien qui indique que la puissance de l’activité a déjà légèrement diminué par rapport à avant hier, mais qu’elle reste toutefois très puissante. Il indique aussi que l’activité se déroule sur une fracture longue de 500 à 800m, mais dont la localisation reste difficile en raison des chutes de cendres (visiblement plus au sud de l’éruption de 2004 mais c’est à confirmer). Des chutes de cendres sont recensées dans le sud-est de l’îse. Les vols en partance d’Islande sont annulés.

Déclarations à l’AFP du géophysicien Einar Kjartansson, de l’Institut météorologique islandais. : M. Kjartansson a par ailleurs estimé que l’éruption pourrait durer « une semaine ou deux« , mais a souligné qu’il était « impossible » de réellement prévoir cette durée. « Les spécialistes prédisent que la cendre peut se diriger vers l’Europe plus tard dans la semaine, mais ce n’est qu’une possibilité, ce n’est pas garanti« , a-t-il ajouté.

Les dernières éruptions du Grimsvötn, le volcan le plus actif d’Islande, ont été courtes et d’une intensité qui a rapidement décru après de premières heures puissantes.

L’éruption qui a débuté samedi a été très forte, le nuage de fumée et de cendre s’est rapidement élevé à une vingtaine de kilomètres de haut, mais il est retombé dimanche et oscillait entre 10 km et 15 km d’altitude. La région aux alentours du volcan a été rapidement recouverte d’une épaisse couche de cendres.

« La visibilité à Kirkjubaejarklaustur (un village à environ 70 km du cratère) est très limitée et il en est de même avec les îles Westmann (Vestmannaeyjar) » situées au sud-est de l’Islande, a-t-il indiqué.

Hier Mardi 24 mai 2011 : Le secteur de l’industrie aérienne a été rassuré par la nouvelle de la baisse d’intensité de l’éruption du volcan Grimsvötn : selon l’agence météorologique islandaise, le nuage de cendres est retombé à 5.000 mètres d’altitude, après avoir atteint 20000 mêtres. Le panache dégagé par le volcan n’est pas suffisamment important pour dériver vers l’espace aérien européen, a dit le météorologue Halldor Bjornsson.

Le nuage de cendres ne devrait pas atteindre la France avant vendredi, a déclaré à Paris la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet. Le gouvernement ne prévoit pas de fermeture de l’espace aérien alors que le sommet du G8 se déroule jeudi et vendredi à Deauville.

Eurocontrol a estimé de son côté que si les émissions volcaniques se poursuivaient au même rythme, le nuage pourrait atteindre jeudi l’espace aérien de l’ouest de la France et du nord de l’Espagne.


discussion ici en cours

sources : http://www.activolcans.info / Iceland Review / http://www.rfi.fr / Nasa / http://www.lexpress.fr / Reuters

(139)

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message