Dernières Infos

Catastrophe chimique aux USA

Un train de marchandises de Norfolk Southern a déraillé dans l'Ohio et a pris feu. (AP)

La qualité de l’air, du sol et de l’eau suscite des inquiétudes dans la région. La population a été évacuée et des nuages de fumée obscurcissent le ciel. Un train convoyant un produit chimique a déraillé dans l’État de l’Ohio, provoquant un gigantesque incendie et l’évacuation de plusieurs centaines de personnes, ont indiqué samedi des responsables et des médias américains.

Le déraillement vendredi soir de ce train de 50 wagons à East Palestine près de la frontière avec la Pennsylvanie, n’a fait aucune victime. Près de 2000 habitants, soit environ la moitié de la population d’East Palestine, ont reçu l’ordre d’évacuer leurs habitations.

Plusieurs explosions ont été entendus alors que des wagons continuaient à brûler samedi, selon des médias locaux, en dépit des efforts des pompiers, ralentis par le gel de l’eau des camions-citernes en raison du froid polaire qui s’est abattu ce week-end sur cette partie de l’Amérique du Nord.

Le train transportait du chlorure de vinyle, un produit chimique utilisé dans la fabrication du plastique, et qui est associé à un risque plus élevé de cancer du foie. Alors, les habitants de East Palestine ont dû évacuer la ville pendant quatre jours. Après quelques analyses de la qualité de l’air, ils ont officiellement eu le droit de retourner chez eux ce mercredi 8 février. Mais le nettoyage et la décontamination du site pourraient pendre des mois voire des années.

Les wagons continuaient à brûler samedi, selon des médias locaux, en dépit des efforts des pompiers, ralentis par le gel de l’eau des camions-citernes en raison du froid polaire qui s’est abattu ce week-end sur cette partie de l’Amérique du Nord. « Nous ne dirons jamais assez la nécessité de rester éloigné du lieu » de l’accident, a écrit le maire d’East Palestine dans un message publié sur Facebook.

Samedi soir, le feu avait réduit en intensité mais restait actif, comme le rapporte l’agence de presse AP. Ce train transportait du chlorure de vinyle, un produit chimique utilisé dans la fabrication du plastique, et qui est associé à un risque plus élevé de cancer du foie notamment. L’agence américaine de protection de l’environnement et la compagnie de chemin de fer Nortfolk Southern continuent de surveiller la qualité de l’air samedi.

Les risques pour la santé à court et à long terme
La mauvaise qualité de l’air présente des risques pour la santé à court et à long terme, car les produits chimiques dégagés peuvent causer le cancer dans les organes tels que le foie. Les autorités ont utilisé des techniques de modélisation de dispersion pour évaluer et atténuer les risques des produits chimiques aériens, mais ces produits peuvent également être transportés par les eaux de pluie ou les rivières et affecter les écosystèmes.

La contamination de l’air, de l’eau et du sol
En conclusion, la catastrophe ferroviaire à East Palestine, a non seulement causé des risques pour la santé en raison de la dispersion de substances toxiques dans l’air, mais a entraîné une contamination de l’eau et du sol. Les déclarations des autorités selon lesquelles la situation était sous contrôle semblent être en décalage avec les témoignages de personnes locales, qui ont décrit des effets néfastes sur la faune et la flore.

sources : https://fr.businessam.be/ / https://www.huffingtonpost.fr/ / https://www.lapresse.ca/ / https://www.huffingtonpost.fr/ / https://lemediaen442.fr/

(203)

Laissez un message