Dernières Infos

Une Peinture chauffante

Depuis plus de 10 ans : Une PMI marseillaise spécialisée dans la conception des peintures [Renaudin] avait mis au point la « peinture chauffante », un nouveau matériau capable de se substituer aux systèmes classiques de chauffage.
Cette invention a été primée par l’ANVAR (Agence Nationale de VAlorisation de la Recherche) et par le concours Lépine.
Il s’agit d’une peinture classique surchargée en particules minérales (talc, mica…) entourées d’un mélange d’oxydes doubles d’étain et d’antimoine.
Ces deux composés n’ayant pas le même potentiel, si l’on applique deux électrodes sur la peinture, le courant circule entre les molécules et réchauffe la peinture. Ainsi, 100% de l’électricité sont transformés en chaleur. 

On continue de parler calories avec de la peinture chauffante (procédé breveté).

La peinture est appliquée sur un mur, une porte, une fenêtre, les plinthes, un tuyau, un meuble, le sol, etc… et est branchée sur un transformateur basse tension, 12 ou 24 V ( aucun risque d’électrocution) ou directement sur le secteur ( 110 V en Amérique, 220 V en Europe ). La composition de la peinture est telle qu’elle monte en température, et diffuse une chaleur douce ou forte suivant le réglage sur toute la surface peinte d’où des factures de chauffage diminuées de plus de 50%.

Description de l’invention : peinture semi conductrice qui sous l’effet du passage d’un courrant électrique chauffe jusqu a 240°

la société Renaudin SA a marseille semble en fabriquer :

Compagnie : renaudin sur marseille  E-mail : peinturerenaudin@wanadoo.fr Nom de l’invention : peinture chauffante Description de l’invention : peinture semi conductrice qui sous l’effet du passage d’un courrant électrique chauffe jusqu a 240°

sources : http://quanthomme.free.fr/ / http://fr.wikipedia.org / La Montagne -quotidien régional français- 14 février 1997 / http://midier.net/

(3177)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :