Dernières Infos

Une île de débris de la taille du Texas se dirige vers les Etats-Unis

Tsunami au Japon en 2011: Une île de débris de la taille du Texas se dirige vers les Etats-Unis

La plaque de déchets en provenance du Japon se trouve en ce moment au nord est d’Hawaï…

Les débris du tsunami qui a frappé le Japon en 2011 n’ont pas fini de voyager. Parmi les cinq tonnes de restes de maisons, de bateaux et des morceaux de bois en tous genres qui ont été engloutis par l’océan en mars 2011, une plaque d’une tonne dérive actuellement vers les Etats-Unis, rapporte le Daily Mail.


Bateaux, motos, quais…

Selon les dernières observations de la National Oceanic and Atmospheric Association (NOAA) américaine, une plaque de détritus de la taille du Texas se situe actuellement au nord est des îles d’Hawaï. Une traînée de déchets, moins concentrée, a également été observée de l’Alaska jusqu’aux Philippines.

Des objets sont déjà arrivés sur les côtes de l’ouest américain, mais seulement 27 sur quelque 1.600 ont pu être clairement liés au tsunami: un petit bateau trouvé à Hawaï, des quais entiers arrivés dans l’Etat de Washington et dans l’Oregon, une moto échouée en Colombie britannique au Canada… Ce sera toutefois plus difficile de déterminer la provenance de nombreux détritus ayant perdu leur forme initiale et, par chance, leur radioactivité.

Il y aurait plus de 3.5 millions de tonnes de plastiques et de déchets flottants dans l’océan pacifique. Les débris du Tsunami ont rejoint ce gigantesque ilôt de détritus. L’île de déchets a été multipliée par dix tous les dix ans et est maintenant deux fois la taille du Texas. Le Plastique représente 80% des déchets, dont la majorité est non-recyclable et le bisphénol A. est hautement toxique. Le monde produit £ 7,000,000,000 de bisphénol A par an de plastique dur et transparent appelé polycarbonate.

Les premiers débris du Tsunami ont atteint la Californie en avril 2013. En Avril, un bateau de 20 pieds s’est échoué à Crescent City, en Californie. Il a été formellement identifié comme un bateau qui appartenait au programme des sciences de la mer à Takata, un lycée dans la ville de Rikuzentakata.

Mais le plus gros pourrait arriver très prochainement.

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

source : http://www.20minutes.fr/

(164)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :