Dernières Infos

Tendances saisonnières pour l’automne 2022, hiver 2022-2023, printemps 2023

credit Thibaud Meriel

Depuis plus d’un an, Thibaud Meriel nous a donné l’habitude d’apporter ses prévisions saisonnières « expérimentales ».  Ses tendances s’avèrent juste à un niveau de plus de 70%. Sa méthodologie basée sur la méthode miroir solaire tant à nous étonner et dans le même temps à nous conforter sur une innovation majeure. Ainsi Terra Projects et toute son équipe soutiennent fortement son modèle empirique expérimental. 

Sa Méthodologie repose sur les statistiques et l’Activité Solaire. En effet, le soleil émet un flux de plasma plus ou moins fort, dénommé Vent Solaire. Ce phénomène impacte directement la magnétosphère Terrestre, impliquant une forte activité géomagnétique. Les particules de ce vent solaire peuvent pénétrer directement dans l’atmosphère, produisant, par exemple, des aurores boréales.

Il a été prouvé scientifiquement qu’il existe de nombreuses corrélations entre l’activité géomagnétique (intensité du vent solaire) et certains éléments du système climatique (différence de pression atmosphérique entre les Açores et l’Islande & variations de température de l’Est de l’Océan Pacifique). Ainsi, le vent solaire influence la météo du monde entier. Son impact n’est cependant pas identique pour toute la planète. L’activité solaire étant partiellement prévisible grâce aux modèles numériques et par la méthodologie Miroir Solaire2, ceci rend possible d’établir de vagues tendances météo sur le long terme, à l’échelle de la planète.

Nous pouvons donc étudier les configurations météorologiques régulièrement observées par le passé durant des épisodes de forte ou faible activité solaire.

[ÉTUDE : TENDANCES SAISONNIÈRES EXPÉRIMENTALES DE L’AUTOMNE 2022, HIVER 2022-2023, PRINTEMPS 2023]

ABSTRACT : Le Modèle Empirique Expérimental des tendances saisonnières à Modulo Solaire, en lien avec la Méthodologie Miroir Solaire, suggère un Automne 2022 classique thermiquement parlant, ainsi que sec à très sec. Quant à l’Hiver 2022-2023, celui-ci pourrait s’avérer classique et légèrement excédentaire en précipitations. Enfin, le Printemps 2023 serait assez sec et d’aspect thermique normal à faiblement doux. Ces tendances seront réactualisées début Février 2023.

RÉTROSPECTIVE DES TENDANCES SAISONNIÈRES ANTÉRIEURES :
– Tendance incorrecte : Le schéma attendu n’est pas respecté, ou seulement partiellement sur certaines régions de l’hémisphère nord.
– Tendance partiellement confirmée : Le schéma attendu est globalement respecté. Cependant, des divergences mineures du positionnement des centres d’actions et d’intensité des anomalies des géopotentiels sont notées.
– Tendance confirmée : Le schéma attendu est respecté. Des divergences mineures d’intensité des anomalies des géopotentiels peuvent être éventuellement observées.
– Janvier 2022 (publiée en Novembre 2021) : Tendance confirmée à l’échelle de l’hémisphère nord.
– Février 2022 (publiée en Novembre 2021) : Tendance partiellement confirmée à l’échelle de l’hémisphère nord.
– Mars 2022 (publiée en Février 2022) : Tendance confirmée à l’échelle de l’hémisphère nord.
– Avril 2022 (publiée en Février 2022) : Tendance partiellement confirmée à l’échelle de l’hémisphère nord.
– Mai 2022 (publiée en Février 2022) : Tendance confirmée à l’échelle de l’hémisphère nord.
– Juin 2022 (publiée en Février 2022) : Tendance partiellement confirmée à l’échelle de l’hémisphère nord.

Automne 2022, HIver 2022-2023 et Printemps 2023 

credit Thibaud Meriel

[CHAPITRE 1 : AUTOMNE 2022]
SEPTEMBRE 2022 : Les projections statistiques indiquent une légère tendance orageuse pour ce mois de Septembre avec des températures de saison, voir faiblement excédentaires. Ainsi, la pluviométrie serait excédentaire sporadiquement.
OCTOBRE 2022 : Les précipitations s’annoncent nettement déficitaires (mois assez sec) par rapport aux normales saisonnières (1981-2010) en France Métropolitaine. Températures de saison. Une récurrence anticyclonique surprenante depuis plusieurs années, qui inquiète tout particulièrement en raison d’être un facteur favorable aux périodes de sécheresse.

credit Thibaud Meriel

NOVEMBRE 2022 : Le dernier mois de l’Automne 2022 pourrait s’avérer frais et très sec, une mauvaise nouvelle pour la sécheresse.

credit Thibaud Meriel

[CHAPITRE 2 : HIVER 2022-2023]
DÉCEMBRE 2022 : Deux scénarios sont suggérés par les simulations statistiques, l’un sec et doux, l’autre, plus classique thermiquement parlant et légèrement humide (majoritairement au nord du pays).

scenario 1 – credit Thibaud Meriel

scenario 2 – credit Thibaud Meriel

JANVIER 2023 : Ce premier mois de l’Année 2023 serait, selon les projections proposées, bien hivernal. Froid marqué et pluviométrie excédentaire au sud du territoire, plus sec au nord. Il s’agirait du mois de Janvier le plus froid depuis 2017 si ces prévisions se vérifient.

credit Thibaud Meriel

FÉVRIER 2023 : Les températures s’annoncent excédentaires par rapport aux normales saisonnières avec une pluviométrie également légèrement supérieure aux références climatologiques (période 1981-2010).

credit Thibaud Meriel

[CHAPITRE 3 : PRINTEMPS 2023]
MARS 2023 : Ce mois s’annonce, selon les projections actuelles, doux et assez sec en France Métropolitaine. Élément à confirmer lors de la réactualisation de Février 2023.

credit Thibaud Meriel

AVRIL 2023 : Aucun signal ne se dégage pour les températures de ce mois d’Avril 2023. Cependant, les précipitations pourraient s’avérer très faiblement excédentaires. Potentielles gelées tardives, à confirmer et affiner en Février 2023.

credit Thibaud Meriel

MAI 2023 : Tout comme le mois d’Avril 2023, Mai 2023 n’a, pour le moment, aucun signal thermique particulier. Les précipitations s’annoncent, selon les projections statistiques, très déficitaires par rapport aux références climatologiques. Une mauvaise nouvelle pour la sécheresse qui pourrait de nouveau s’imposer l’année prochaine (2023).

credit Thibaud Meriel

Méthodologie «Miroir Solaire» : Meriel Thibaud

suivi en cours ici dans MeteoNet

(37911)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :