L’Europe vise un village lunaire international

COLORADO SPRINGS, Colorado – L’agence spatiale européenne a mis en avant ses plans pour mettre en place un avant-poste permanent sur la lune.

Ce « village lunaire qui est envisagé », est un produit d’une collaboration internationale entre les nations spatiales, il sera une base pour la science, les affaires, l’exploitation minière et même le tourisme, selon Johann-Dietrich Wörner, directeur général de l’Agence spatiale européenne (ESA), avait déclaré au cours du 32e Space Symposium en avril 2016.

Le village lunaire serait ouvert pour une utilisation des Etats membres de l’ESA et des autres nations du monde entier, selon Wörner. L’ESA considère la lune comme la prochaine destination logique pour l’homme au-delà de la basse orbite terrestre, tout en utilisant le plus proche voisin de la Terre qui devrait ouvrir la voie vers des missions habitées vers Mars, a t-il ajouté.

Accueil sur la Lune: Comment construire une colonie lunaire (infographiques) :

moon-living-moonbase-requirements

« Je pense que nous devrions aller d’abord vers la lune, pour pouvoir allez plus loin », a déclaré Wörner le 13 Avril 2016, au cours d’une session au symposium intitulé « New Generation Leaders Space Panel: L’avenir des vols habités. »

«Je ne dirais pas que Mars est le but ultime. Je suis tout à fait certain que les humains iront plus loin» , a t-il ajouté.

Il faut un village lunaire

Wörner a déclaré que le terme «village lunaire » a été choisi à dessein, pour aider les gens à comprendre le but d’un tel poste.

« Un village est quelque chose où de différentes personnes se réunissent avec des capacités et des possibilités différentes, puis ils construiront une communauté», a déclaré Wörner. « Ce n’est pas un village avec quelques maisons, une église. »

L’idée est de rassembler une variété de différents acteurs des secteurs publics et privés.

« Mais pour moi, c’est également un tremplin, un banc d’essai … pour aller plus loin, par exemple, vers Mars et au-delà », a déclaré Wörner.

La NASA vise d’envoyer des astronautes vers Mars à la fin des années 2030. Les responsables des agences spatiales affirment que cet effort ambitieux nécessitera une large coopération internationale.

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

sources : http://www.space.com/ / http://www.space.com/

(211)

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message