Dernières Infos

C’est un miracle de Noël : le télescope spatial James Webb est sur la rampe de lancement ! Vers une nouvelle révolution spatiale

Credit ESA

La communauté scientifique reçoit cette année un cadeau de Noël très attendu : le lancement très retardé du télescope spatial James Webb !

Le successeur du très apprécié Hubble, le télescope spatial James Webb, ou JWST, devait initialement être lancé en 2007. Aujourd’hui, 14 ans plus tard, tous les systèmes semblent enfin prêts à fonctionner.

Découvrez-le – de nouvelles photos de la NASA montrent que le télescope est sur la rampe de lancement ! Le télescope spatial n’est pas visible sur cette photo, mais la NASA nous assure qu’il est bien caché à l’intérieur de la fusée Ariane 5 qu’il va partir dans l’espace.

(NASA/Bill Ingalls)

« Le télescope spatial James Webb de la NASA (…) est arrivé à son emplacement final : le complexe de lancement Arianespace ELA-3 au port spatial européen situé près de Kourou, en Guyane française ».

JWST devrait être lancé le samedi 25 décembre.
Vous pouvez regarder le livestream de la NASA :

La prochaine étape consistera pour l’équipe à effectuer tous les diagnostics électriques pour s’assurer que tout est prêt pour le lancement. Ensuite, nous attendons et espérons le meilleur.

Allons rock(et) et roll(out) !

Nous avons commencé à déployer le télescope Webb et son lanceur – une fusée @Ariane5 – jusqu’à la rampe de lancement. Le processus devrait prendre environ 2 heures. Le lancement est prévu pour le 25 décembre à 7h20 HE (12h20 UTC): https://t.co/CmKf8i276l #UnfoldtheUniverse pic.twitter.com/eXulUtIjPQ

– Télescope Webb de la NASA (@NASAWebb) 23 décembre 2021
Le télescope comprend son célèbre miroir primaire de 6,5 mètres de large (21 pieds) composé de 18 segments plaqués or, qui seront tous repliés dans le cône de nez pour le lancement.

Il est certain d’affirmer que beaucoup retiendront leur souffle pendant le lancement. La mission a été qualifiée de « pari astronomique le plus cher de l’histoire ».

Après un voyage de 29 jours, Ariane5 déposera JWST, à environ 1,5 million de kilomètres de notre planète au point Lagrange. A un endroit stable où les forces gravitationnelles de la Terre et du Soleil s’annulent, le télescope pourra observer l’Univers plus en détail que jamais auparavant.

Le télescope effectuera principalement des observations dans l’infrarouge, tandis que Hubble fonctionnera principalement dans les longueurs d’onde optiques et ultraviolettes. Cela signifie que JWST sera en mesure de détecter des éléments trop éloignés, froids ou faibles que Hubble puisse voir.

En théorie, JWST serait capable de détecter une signature thermique d’un bourdon sur la Terre depuis la Lune. Avec James Webb, on pourra observer les confins de l’espace 100 fois mieux qu’on ne peut le faire aujourd’hui. Objectif : aller voir jusqu’à 11,5 milliards d’années-lumières d’ici. « On a étudié à fond un échantillon de galaxies situé à « seulement » 3 milliards d’années-lumières de chez nous. Avec le James Webb, on va observer des galaxies à 11,5 milliards d’années-lumières. ». La vision infrarouge du JWST permettra aussi de mieux ausculter les exoplanètes. “James Webb ne va pas découvrir de nouvelles planètes, nous le pointerons vers celles déjà connues.

Les choses que nous apprendrons de JWST sont sur le point de réviser notre compréhension de l’Univers, et franchement, nous ne pouvons plus attendre.

Bonne chance, petit télescope mais qui sera grand par ses découvertes. Les premiers résultats doivent donc être connus rapidement. Selon les experts, le télescope James Webb va transformer purement et simplement notre vision de l’univers.

Adaptation Terra Projects

Sources : https://www.sciencealert.com/ / https://www.lemanbleu.ch / https://geeky.news/

(107)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :