Le XA 1.0

Voici un nouveau vaisseau spatial qui pourrait révolutionner les lanceurs à étages habituels. De nombreux essais ont déjà eu lieu, mais un vol officiel va se dérouler en 2007.

Ce nouveau type de fusée capable de décoller comme d’attérir dans son intégralité va changer notre vision du voyage spatial très rapidement. Ainsi des voyages pour des passagers pourraient être très rapidement possibles. Ici une vidéo très parlante…

Vous connaissez le transport aérien low cost, qui a fait la fortune de compagnies émergeantes et révolutionné le concept même du voyage par avion ? Eh bien ce principe est sur le point de s’appliquer au transport spatial, même si des progrès sont encore à faire. Et pour commencer, c’est le marché du lancement de petites charges utiles, un secteur appelé à se développer rapidement ces prochaines années, qui est visé en priorité. Et c’est la firme américaine Masten Space Systems (MSS) qui dégaine la première en proposant l’envoi dans l’espace de petits instruments pour environ 100 dollars les 350 grammes !

La commercialisation a déjà débuté et un premier vol est prévu en 2007 ! Pour cela, la firme américaine prévoit d’utiliser sa petite fusée orbitale XA 1.0, un astucieux concept autour duquel des versions plus puissantes seront développées ultérieurement. Dans un premier temps, il ne s’agira que de vols suborbitaux mais capables d’exposer les expériences et les charges utiles embarquées au vide spatial et/ou aux effets de l’apesanteur.

Mais la firme ne compte pas s’arrêter à ces seuls vols suborbitaux. Elle vise plus lourd, plus haut et plus loin. Dès 2008, une version plus puissante du XA 1.0 doit être capable de soulever des charges plus lourdes mais c’est avec le XA 2.0 qu’un saut technologique sera franchi, pour un acteur privé rappelons le, avec la capacité de lancer 2 tonnes à au moins 500 km d’altitude.

Mais là aussi, il ne s’agit que d’une étape. Masten Space Systems veut devenir un acteur incontournable du marché des lancements commerciaux et planche également sur des lanceurs à plusieurs étages pour l’insertion orbitale. En filigrane se dessine le transport de passagers payant pour des séjours touristiques spatiaux avec des capacités de rendez-vous orbitaux.

Début de l’aventure dans quelques semaines avec la première tentative du lancement, à vide, du premier des 14 exemplaires prévus du XA 1.0.

sources : http://www.techno-science.net/  / http://masten-space.com/

(102)

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message